Mon compte Devenir membre Newsletters

Retraites: l'UPA expose ses propositions

Publié le par

« L'UPA ne souhaite pas qu'on envisage une augmentation des cotisations » en raison du « poids des charges sociales ». Jean Lardin, le président de l'union professionnelle artisanale (UP A), a été reçu le 12 avril dernier par Eric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction Publique dans le cadre de la concertation sur les retraites. Lors de cette réunion, Jean Lardin a soumis au ministre différentes propositions. Si le responsable patronal refuse toute hausse des cotisations vieillesse qui ne serait pas compensée par la baisse d'un autre prélèvement social, il se dit néanmoins « ouvert à toute discussion autour de l'allongement de la durée des cotisations ». Il souhaite également « que l'on puisse élargir l'assiette des charges sociales afin de permettre à d'autres revenus que les revenus du travail de contribuer aux ressources des régimes de retraite ».

Dans le cas d'un report de l'âge de départ à la retraite au-delà de l'âge légal de 60 ans, Jean Lardin propose un recul progressif en permettant à ceux qui sont rentrés tôt sur le marché du travail de partir à la retraite avant. L'UPA désire par ailleurs poursuivre et atteindre la convergence entre les régimes du secteur privé, les régimes spéciaux et de la fonction publique. Eric Woerth, quant à lui, prévoit de finaliser son projet de loi à la mi-juillet et de le présenter au Parlement en septembre. Pour Jean Lardin, ce calendrier « correspond à ce qu'on peut envisager comme respectueux d'un bon rythme qui allie efficacité et temps de réflexion ».

Jean Lardin, président de l'UPA, refuse toute des cotisations vieillesse qui ne serait pas compensée par la baisse d'un autre prélèvement.