Punissez vous-même les voleurs!

Publié par le

Imaginez, sur les murs de votre boutique ou de vos cabines d'essayage, une pancarte mentionnant «Le vol est désormais passible d'humiliation». C'est le pari osé fait par un supermarché situé à Sundsvall, en Suède, qui a décidé de lutter contre les larcins. Les clients pris la main dans le sac ont le choix entre laisser la direction prévenir la police et de payer une amende de 1 500 couronnes (l'équivalent de 150 euros) ou aider les équipes du week-end à ranger les marchandises en portant une pancarte proclamant: «Je suis un voleur, j'ai volé chez Dollarstore».

Pour le moment, aucun client pris en flagrant délit n'a choisi cette option, qui a pourtant l'avantage de ne pas lui faire perdre d'argent. L'enseigne, quant à elle, y trouve son compte, puisqu'elle parvient petit à petit à enrayer la fraude, qui lui coûte des millions de couronnes chaque année.

Renseignements: www.dollarstore.se

Sur le même sujet

Un entrepreneur sur quatre crée son entreprise dans l'artisanat
Actualités
Un entrepreneur sur quatre crée son entreprise dans l'artisanat
Alexander Raths - Fotolia

Un entrepreneur sur quatre crée son entreprise dans l'artisanat

Par Amélie Moynot

Où en sont la création et la transmission d'entreprises artisanales en France en 2017 ? Un baromètre de l'Institut Supérieur des Métiers et [...]

La fiscalité locale : un levier clé de l'attractivité du centre-ville ?
Actualités
La fiscalité locale : un levier clé de l'attractivité du centre-ville ?
Lotharingia - Fotolia

La fiscalité locale : un levier clé de l'attractivité du centre-ville ?

Par Pierre Lelièvre

Le déclin des centres-villes peut être, en partie, contré par l'action des élus sur la fiscalité des commerces et du logement selon des députés. [...]