Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour sauver son commerce, elle lance un appel aux dons

Publié le par

Pour faire face au manque de liquidités du restaurant dont elle a hérité, Betty Oheix lance un appel aux dons sur le site Facebook.fr. Résultat: le célèbre réseau social lui amène de généreux donateurs, du soutien et de nouveaux clients.

Betty Oheix a 2 125 amis. Elle ne les connaît pas tous intimement et ne parle pas avec la plupart d'entre eux. Pourtant, ces personnes représentent beaucoup pour cette jeune femme. Il s'agit des membres de son groupe Facebook (réseau social sur Internet). Baptisé «Sauvons le commerce de mon papa», il est lancé quelques jours après le décès brutal de son père, en janvier dernier. Cet appel à la solidarité s'avère indispensable pour rouvrir cet hôtel-restaurant qui emploie neuf personnes et pour régler les différents frais de gestion de l'établissement (salaires, loyer, impôt, marchandises). «Selon mon notaire et mon comptable, l'entreprise n'ayant pas de liquidités, la situation était très difficile à assumer. Ils me conseillaient de fermer l'établissement, mais je ne pouvais m'y résoudre, en mémoire de mon père», explique-t-elle. Betty Oheix prend la décision de tenter sa chance sur la Toile après avoir vu un reportage consacré à la première personne ayant lancé un «SOS» sur Facebook pour sauver l'entreprise familiale. Mi-janvier, elle crée ainsi, sur le site, une page sur laquelle elle expose les difficultés quelle rencontre et propose aux «Facebookés» de l'aider dans son combat en envoyant leurs dons (à partir de 1 Euros) par voie postale.

Une initiative médiatisée

Courant février, alors que Betty Oheix se charge de la réouverture du commerce après un mois d'interruption, de fil en aiguille, ses contacts diffusent son message à leur propre réseau virtuel. L'information prend une ampleur telle que différents médias s'intéressent à l'histoire de cette jeune femme de 24 ans, qui quitte sa vie en région parisienne et son travail en agence de marketing pour redresser l'hôtel-restaurant dont elle a hérité. Début avril, après la parution d'articles dans la presse régionale et la diffusion de reportages sur France 3 Normandie et M6, elle reçoit près de 400 courriers. Une mobilisation locale et nationale qui dépasse même nos frontières, avec des chèques expédiés depuis le Luxembourg et l'Algérie. «Au-delà de l'argent, je reçois énormément d'encouragements, ça me motive pour poursuivre l'aventure», explique-t-elle.

Financièrement, elle estime que les centaines de dons perçus ont couvert environ 10% des frais du restaurant accumulés en un mois et demi. Une initiative qui lui vaut également un gain de fréquentation de l'établissement, estimé à 20% pour la partie restauration.

Repères

- Raison sociale
Le Commerce
- Activité
Hôtel- restaurant
- Ville
La Haye-du-Puits (Manche)
- Année de reprise
2009
- Dirigeante
Betty Oheix, 24 ans
- Effectif
10 personnes
- CA 2008
NC