Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour qui allez-vous voter?

Publié le par

Le 15 novembre prochain, Commerce Magazine remettra ses trophées. Pour la deuxième année consécutive, nous vous associons à l'élection du Commerçant de l'année en vous invitant à voter, parmi les cinq portraits de commerçants présentés ci-après, pour celui dont le parcours et les initiatives vous paraissent les plus exemplaires.

L'innovation, le goût du challenge, le souci du partage et de l'engagement... Chacun des cinq commerçants dont nous avons sélectionné le dossier possède au moins l'une de ses qualités. Mais lequel aura le visage du Commerçant de l'année? C'est la mission que nous vous confions, chers lecteurs, en vous invitant à sélectionner, parmi les commerçants présentés ci-après, votre candidat préféré mais aussi ses outsiders. Votre choix fait, vous avez jusqu'au 22 octobre pour nous envoyer votre bulletin-réponse papier (situé page 19) ou pour voter en ligne sur notre site www.commercemag.fr.

Le nom du Commerçant de l'année sera dévoilé le 15 novembre prochain à Paris, lors d'une grande soirée qui viendra également récompenser quatre commerçants concourant dans les catégories Communication, Marketing, Ressources humaines et Stratégie de développement, ainsi que quatre associations de commerçants.

En 2009, lors de notre précédente édition, c'est un fleuriste de Montélimar que vous aviez choisi de primer. Depuis, Jean-Louis Amice continue de faire partager son amour du travail bien fait grâce à l'animation de cours d'art floral dans un lycée professionnel. Nous vous proposons de le retrouver en page 16 de ce numéro, comme trois autres de nos anciens lauréats.

CANDIDAT N° 1 Jean-Louis Hecht boulanger Paris

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 1 Jean-Louis Hecht boulanger Paris

CANDIDAT N° 2 Guillaume Joly master franchisé liège

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 2 Guillaume Joly master franchisé liège

CANDIDAT N° 3 François Pralus pâtissier-chocolatier Roanne

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 3 François Pralus pâtissier-chocolatier Roanne

CANDIDAT N° 4 David Richard fleuriste Templemars

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 4 David Richard fleuriste Templemars

CANDIDAT N° 5 Rolande Sassano bouchère-charcutière Mas-d'Azil

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 5 Rolande Sassano bouchère-charcutière Mas-d'Azil

Un boulanger pétri d'ambition

Près de son établissement parisien, le boulanger Jean-Louis Hecht a installé un distributeur automatique de baguettes. Objectif? Innover tout en développant sa qualité de service.

Grâce à Jean-Louis Hecht, les habitants de la capitale peuvent désormais croquer du pain chaud à toute heure du jour et de la nuit. En effet, ce boulanger du nord de Paris a mis au point un distributeur automatique de baguettes qui, installé à l'extérieur de sa boutique, propose du pain frais 24 heures sur 24 grâce à un compartiment dédié à la cuisson. L'appareil est également muni d'une chambre froide pouvant contenir jusqu'à 150 baguettes. L'objectif? Répondre aux nouvelles attentes des clients en demande de davantage de flexibilité. « La machine n'a pas vocation à remplacer la boulangerie, explique Jean-Louis Hecht. Elle permet un complément de service, mais également de recettes. » Par ailleurs, pour inciter à l'achat, la baguette est vendue 15 centimes d'euro moins cher qu'en magasin (1 Euros contre 1,15 Euros). Résultat, 50 à 80 pains sont écoulées chaque jour, ce qui lui permet de réaliser 20 % de ventes en plus. C'est en 1986, dans sa Lorraine d'origine, que Jean-Louis Hecht ouvre son premier magasin. Aujourd'hui, il gère deux boulangeries, la première à Hombourg-Haud (Moselle) et la seconde à Paris. Exploitant avisé, il songe aujourd'hui à commercialiser sa machine, à laquelle il a déjà consacré plus de 200 000 Euros d'investissements. Mais des améliorations techniques sont encore nécessaires. Un distributeur plus perfectionné doit d'ailleurs être installé très prochainement près de sa boulangerie mosellane. Son concept pourrait bien intéresser la grande distribution, y compris à l'étranger.

AMELIE MOYNOT

CANDIDAT N° 1 Jean-Louis Hecht, boulanger à Paris (XIXe arr.)

CANDIDAT N° 1 Jean-Louis Hecht, boulanger à Paris (XIXe arr.)

Repères

- Raison sociale SARL Boulangerie Mathurin
- Activité Boulangerie, sandwicherie
- Ville Paris (XIXe arr.)
- Année de reprise 2005
- Dirigeant Jean-Louis Hecht, 53 ans
- Effectif 6 personnes
- CA 2009 330 000 Euros

Les vertus de la franchise

Après plusieurs expériences en franchise en France, Guillaume Joly a souhaité s'expatrier en Belgique en devenant gérant d'un magasin La Mie Câline. Son projet? Développer l'enseigne dans son nouveau pays d'adoption.

Franchisé La Mie Câline, Guillaume Joly, installé à Liège, en Belgique, vient de fêter la première année d'existence de son magasin ouvert en juillet 2009. C'est le premier implanté sous cette enseigne dans le plat pays. Et cela grâce au commerçant. Car si la franchise lui apporte la sécurité d'un cadre structuré et des perspectives de carrière intéressantes, Guillaume Joly a toujours voulu voir plus loin.

Fils d'un épicier indépendant, il choisit en effet très tôt, après son CAP en pâtisserie, de se tourner vers la grande distribution puis les enseignes de réseau, mieux encadrées. Après huit ans passés en hypermarché, le jeune homme ouvre ainsi son premier magasin franchisé à Soissons (Aisne) en 1999. S'ensuivent d'autres expériences, notamment une très concluante à Gap (Alpes-Maritimes) en 2008 avec La Mie Câline, qui le mène jusqu'à son projet actuel. Son ambition? Installer durablement la marque hors des frontières françaises. Et ce, grâce à un contrat d'exclusivité obtenu pour la développer en Belgique francophone. Satisfait par le test mené à Liège, Guillaume Joly recherche actuellement de nouveaux emp- lacements dans la région bruxelloise et en Wallonie. En attendant, il peaufine sa notoriété. Campagne publicitaire sur des autobus pour la Saint-Valentin 2010, invitations à des dégustations par une mascotte postée sur un trottoir voisin, tous les moyens sont bons, à condition de respecter un mot d'ordre: la proximité avec le client.

AMELIE MOYNOT

CANDIDAT N° 2 Guillaume Joly, master franchisé «La Mie Câline» et franchisé à Liège (Belgique)

CANDIDAT N° 2 Guillaume Joly, master franchisé «La Mie Câline» et franchisé à Liège (Belgique)

Repères

- Raison sociale La Mie Câline
- Activité Terminal de cuisson
- Ville Liège (Belgique)
- Année de création 2009
- Dirigeant Guillaume Joly, 37 ans
- Effectif 6 personnes
- CA 2009 650000 Euros

L'alchimiste du cacao

Du choix des fèves de cacao à la vente du produit fini, et ce jusqu'au Japon, François Pralus est l'un des seuls chocolatiers en France à gérer toute la chaîne de production de l'or brun. Explications.

A l'image de Ladurée à Paris, plusieurs établissements de luxe commandent régulièrement des douceurs chocolatées à son nom. Depuis plus de 20 ans, François Pralus s'emploie avec efficacité à développer la pâtisserie héritée de son père en 1988. Gardien du secret de la Praluline, la brioche aux pralines qui a fait la renommée de sa famille, il continue de la fabriquer pour la vendre dans ses sept boutiques françaises, dont l'une ouverte à Paris il y a deux ans. Mais c'est le chocolat qui est sa véritable passion. Il est d'ailleurs élu meilleur chocolatier de Paris en 2009 par le prestigieux guide Gault Millau.

Coeur de son business, l'or brun lui permet en effet de réaliser 65 % de son chiffre d'affaires. Cet amour est tel qu'il décide de créer un laboratoire à Roanne, dans la Loire, pour y fabriquer sa propre matière première à partir de fèves soigneusement sélectionnées. Afin d'aller encore plus loin dans la maîtrise du produit, il acquiert en 2000 une plantation de cacaoyers à Madagascar, dont la première récolte, réellement significative, ne saurait tarder. En attendant, il développe ses points de vente à l'étranger. Car, si ses produits sont déjà exportés en Europe, aux Etats-Unis et au Japon notamment, il prévoit d'ouvrir un corner dans un grand magasin de Tokyo en septembre, avant de partir à la conquête de Manhattan en 2011. Une expansion nécessitant des qualités de gestionnaire, mais qui ne l'empêche pas de garder son «âme d'artisan» lorsqu'il s'agit de mettre au point de nouvelles recettes, sublimant le cacao.

AMELIE MOYNOT

CANDIDAT N° 3 François Pralus, pâtissier-chocolatier à Roanne (Loire)

@ THIERRY BEGUIN

CANDIDAT N° 3 François Pralus, pâtissier-chocolatier à Roanne (Loire)

Repères

- Raison sociale Pâtisserie chocolaterie Pralus SAS
- Activité Pâtisserie, chocolaterie
- Ville roanne (Loire)
- Année de création 1988
- Dirigeant François Pralus, 50 ans
- Effectif 45 personnes
- CA 2009 24,3 Euros

De beaux et bio bouquets

Devenir fleuriste était le rêve de David Richard, gérant d'une boutique à Templemars, dans le Nord. D'où un retour tardif sur les bancs de l'école, avant de s'engager, aujourd'hui, sur la voie du développement durable.

Mieux vaut tard que jamais, assure le proverbe. Et ce n'est pas David Richard, aujourd'hui fleuriste heureux à Templemars (Nord), qui prétendra le contraire. A la veille de son trentième anniversaire, il ose en effet tout remettre en cause pour réaliser son rêve d'enfant: devenir fleuriste. Le déclic? Un licenciement, qui abrège une expérience d'assistant commercial en librairie. «J'avais besoin de gagner ma vie », se souvient-il. Déjà diplômé en biologie, il passe son CAP fleuriste en 2002 et son BP l'année d'après.

Installé à Templemars depuis 2005, David Richard modernise aussitôt son offre, en proposant des compositions plus actuelles, jouant sur la forme et la hauteur des bouquets. Mais il cherche surtout à sensibiliser ses clients au développement durable et à la préservation de l'environnement, devenus ses combats quotidiens. Pour cela, il n'hésite pas à mettre les petits pots dans les grands: emballage des bouquets dans du papier 100 % naturel et biodégradable, utilisation d'une cellophane pour les poches d'eau se dégradant en quatre mois contre 100 ans pour d'autres plastiques, peintures bio, lampes basse consommation, rédaction d'une charte de l'éco-citoyen, etc. Il diminue aussi le nombre de ses fournisseurs et privilégie les commandes en gros pour réduire les transports. L'idéal? «J'aimerais monter une association de sensibilisation de développement durable avec d'autres commerçants locaux », témoigne-t-il.

AMELIE MOYNOT

CANDIDAT N° 4 David Richard, fleuriste à Templemars (Nord)

CANDIDAT N° 4 David Richard, fleuriste à Templemars (Nord)

Repères

- Raison socialeEfleurescence
- Activité Fleuriste
- Ville Templemars (Nord)
- Année de création 2005
- Dirigeant David Richard, 38 ans
- Effectif 2 personnes
- CA 2009 86 000 Euros

Une femme engagée

Bouchère-charcutière au Mas-d'Azil (Ariège), Rolande Sassano est à la fois gérante de son commerce, présidente de sa chambre des métiers et conseillère régionale. Portrait d'une femme passionnée et investie.

Quatre heures du matin. L'heure à laquelle Rolande Sassano commence à préparer la viande qui sera vendue le jour même dans la boucheriecharcuterie qu'elle gère au Masd'Azil (Ariège). Une rareté pour une entreprise artisanale: c'est son mari qui est conjoint collaborateur. «Je suis née dans le commerce de la viande. J'ai appris le métier auprès de mes parents bouchers. A la retraite de mon père en 1979, j'ai repris le commerce à mon nom », confie-t-elle. Voilà donc plus de trente ans qu'elle mène sa barque, s'imposant, sans mal et grâce au «savoir-vivre» de chacun, dans un milieu très masculin. Les qualités nécessaires? De l'intuition et beaucoup de rigueur dans le suivi comptable ett une organisation sans faille au quotidien. Car la gestion de la boucherie ne constitue pas son seul défi. Rolande Sassano est pour le moins une femme engagée. D'abord militante syndicale, puis présidente du syndicat de la boucherie d'Ariège, elle est nommée en 1993 à la tête de la chambre des métiers et de l'artisanat du département. Un poste qu'elle occupera jusqu'à la fin de cette année. Sans oublier sa récente élection en tant que conseillère régionale. Ses combats? La défense de l'artisanat, le maintien de tous les acteurs de la filière, ainsi que la sauvegarde du commerce de proximité. « L'artisanat est la première entreprise de France », rappelle Rolande Sassano, qui veut sensibiliser ses collègues élus à la nécessité d'adapter les lois au petit commerce. Si les journées de Rolande Sassano comptent 24 heures, l'histoire ne dit pas à quelle heure elle se couche...

AMELIE MOYNOT

CANDIDAT N° 5 Rolande Sassano, bouchère-charcutière et traiteur au Masd'Azil (Ariège)

CANDIDAT N° 5 Rolande Sassano, bouchère-charcutière et traiteur au Masd'Azil (Ariège)

Repères

- Raison sociale Boucherie charcuterie traiteur Sassano entreprise individuelle
- Activité Boucherie, charcuterie, traiteur
- Ville Le Mas-d'Azil (Ariège)
- Année de création 1979
- Dirigeant Rolande Sassano, 61 ans
- Effectif 2 personnes
- CA 2009 NC

Que sont-ils devenus?

Elus Commerçants de l'année entre 2005 et 2009, ils ont en commun un savoir-faire unique, un esprit d'innovation et le goût de réussir. Que sont devenus ces commerçants primés? Ont-ils développé leur affaire, fait évoluer le concept de leur point de vente ou changé d'horizon? Portrait de quatre de nos anciens lauréats.

TROPHEES 2005 Alain Jacques

«Quelques jours après l'obtention de mon trophée en 2005, j'ai ouvert une nouvelle boutique de 300m2 dans le XIVe arrondissement de Paris, entièrement dédiée au scrapbooking et à l'art de juxtaposer des images et de les mettre en scène. En parallèle, j'ai ouvert un site marchand et recruté deux salariés pour cette nouvelle activité. J'ai pour projet de créer un nouveau point de vente dans le Sud de la France et j'envisage prochainement d'agrandir mon atelier parisien ou de déménager afin d'entreposer les quelques 15000 références de mon enseigne.»

- Nom: Temple du Scrap
- Ville: Paris (XIVe arr.)

- Dirigeant Alain Jacques, 44 ans
- CA 2009 1 300 000 Euros

TROPHEES 2006 Anne Matalon

«J'ai été très heureuse d'être récompensée par mes pairs pour l'ouverture de la boutique L'Embellie, dédiée entièrement aux femmes atteintes d'un cancer. Mon voeu serait que chaque grande ville de France ait son Embellie. Deux magasins ont d'ailleurs vuxle jour à Strasbourg et Amiens, et une boutique a ouvert en Belgique, à Namur. Ces développements prennent du temps. Autant d'énergie que je ne consacre plus à L'Embellie parisienne. C'est pourquoi je souhaite céder le magasin. Ainsi, j'aurai le temps d'accompagner les investisseurs pour l'ouverture de nouvelles Embellie, chaleureuses et accueillantes.»

- Nom: L'Embellie
- Ville: Paris
- Dirigeant: Anne Matalon, 50 ans
- CA 2009: NC

TROPHEES 2008 Brigitte Pronost

«En 2008, j'ai été récompensée pour ma politique innovante en matière de ressources humaines. Ce trophée m'a incité à continuer sur ma lancée et à choyer les seniors présents dans l'entreprise. J'ai ainsi réorganisé leur emploi du temps, car je considère qu'il est plus facile pour eux de travailler la journée. De plus, leur contrat est établi sur une base de 39 heures, au lieu de 43, pour une rémunération égale. Aujourd'hui, je tente de diversifier mon activité. En octobre, j'ai l'intention de créer un véritable laboratoire culinaire où seront dispensés des stages de cuisine pour les particuliers.»

- Nom: Blé Noir
- Ville: Brest (Finistère)
- Dirigeant Brigitte Pronost, 51 ans
- CA 2009 1400 000 Euros

TROPHEES 2009 Jean-Louis Amice

«En 2009, j'ai été récompensé pour mon savoir-faire entretenu au quotidien et la mise en place d'ateliers floraux. J'ai continué à participer aux trophées professionnels Land Art. Les stages pour les clients continuent et, cette année, j'ai donné des cours en lycée professionnel, en section CAP fleuriste adulte. Avec le lycée, nous développons également des cours d'art floral. Organisés sous la forme de cessions, ils permettront à des fleuristes professionnels de développer leurs compétences.»

- Nom: SARL Jean-Louis Amice
- Ville: Montélimar (Drôme)
- Dirigeant: Jean Louis Amice, 44 ans
- CA 2009: NC

REGLEMENT ELECTION DU COMMERCANT DE L'ANNEE 2010

Article 1
Contexte. Commerce magazine organise un concours intitulé «L'Election du Commerçant de l'année».
Article 2
Principe. Le principe est de déterminer les trois commerçants dont le savoir-faire, l'intelligence stratégique et la réussite font figure d'exemple.
Article 3
Méthodologie. Le classement des trois personnalités se fera de la manière suivante:
- Vote des lecteurs
Les lecteurs pourront voter soit avec le bulletin de vote figurant dans le magazine, soit avec le bulletin de vote en ligne.
Classement final
Les personnalités se verront attribuer cinq points pour celles citées en n°1, trois points pour celles citées en n°2 et un point pour celles citées en n°3. Le vote des lecteurs sera pondéré par le vote d'un jury de professionnels qui se réunira courant octobre.
Le vainqueur sera celui qui aura obtenu le plus grand nombre de points. En cas d'ex aequo, le vainqueur sera celui qui aura été cité le plus grand nombre de fois en n°1 .
Article 4
Résultats. Le classement sera dévoilé au cours de la soirée des «Trophées Commerce Mag'», qui se tiendra le 15 novembre 2010, à Paris.

REGLEMENT DU JEU-CONCOURS

Article 1
Contexte. Commerce magazine organise un jeu-concours lié à«L'Election du Commerçant de l'année».
Article 2
Principe. Le principe du jeu-concours est de voter, en choisisant parmi cinq commerçants sélectionnés, pour les trois dont le savoir-faire, l'intelligence stratégique et la réussite font figure d'exemple.
Article 3
Durée. Le concours se déroulera du 1er septembre au 22 octobre 2010, date limite de réception des bulletins de votes, le cachet de La Poste faisant foi.
Toutefois, si les circonstances l'exigent, Commerce magazine se réserve le droit d'interrompre, de modifier, de reporter ou d'annuler cette opération ainsi que les modalités afférentes, sans que sa responsabilité ne puisse être engagée.
Article 4
Modalités de participation. La participation est ouverte à tous les lecteurs de Commerce magazine (abonnés ou non), ainsi qu'à toute autre personne, hors collaborateurs des sociétés des personnalités nommées.
Le principe. Pour effectuer leur vote, les lecteurs devront utiliser les bulletins de vote figurant dans Commerce magazine n° 113 de septembre 2010. Ils pourront également voter en ligne depuis le site www.commercemag.fr Un seul vote par personne sera admis.
Les bulletins devront être retournés à:
Editialis - Commerce magazine
Election du Commerçant de l'année
13, rue Louis-Pasteur
92513 Boulogne-Billancourt Cedex
Article 5
Remise du prix. Le votant ayant donné le classement final dans l'ordre sera déclaré vainqueur du concours et se verra offrir le prix, au cours de la soirée des «Trophées Commerce Mag'», qui se tiendra le 15 novembre 2010, à Paris. En cas d'ex aequo, il sera procédé à un tirage au sort.
Article 7
Acceptation. Le fait de participer à la présente opération implique l'acceptation du règlement dans toutes ses conditions et la renonciation à tous recours contre cette opération, ces modalités d'exécution et les organisateurs. Commerce magazine se réserve le droit de remplacer le prix par un autre cadeau du même type.