Mon compte Devenir membre Newsletters

Nouvelle arnaque à l'annuaire

Publié le par

Déjà une centaine de victimes sur le territoire français, tous dirigeants de petites entreprises, pour un montant total de plusieurs millions d'euros. Le mode opératoire des escrocs est particulièrement étudié: à la suite d'une récente inscription au répertoire des métiers ou au registre du commerce et des sociétés, ils persuadent leur proie de faire paraître une publicité dans un annuaire professionnel fictif. Après le premier paiement, les dirigeants sont contactés pour d'autres parutions, toujours imaginaires. En cas de refus, les malfaiteurs envoient de fausses lettres de relance demandant le paiement, marquées d'en-têtes officiels, comme celui du ministère de la Justice ou du tribunal de Paris. Si une dizaine de personnes sont actuellement mises en examen, la plus grande vigilance est de mise. D'autant qu'il existe différentes variantes d'arnaques à l'annuaire: sous prétexte de vérifier vos coordonnées, des commerciaux peu scrupuleux peuvent vous demander de retourner un document signé avec vos corrections. Vous l'ignorez, mais vous venez de passer commande pour un montant de plusieurs milliers d'euros pour figurer dans un annuaire. Pour toute requête de ce type, n'hésitez pas à vérifier les documents minutieusement avant d'y apposer votre signature.