Mon compte Devenir membre Newsletters

Leur box séduit les jeunes mamans

Publié le par

Pour promouvoir leurs produits et services destinés aux mamans et aux nouveau-nés, 16 professionnels angevins ont créé la Nat'Box. Un concentré d'informations, d'échantillons et d'offres commerciales remis gratuitement aux femmes enceintes.

Une avalanche de sollicitations commerciales. C'est ce à quoi sont soumises les mamans qui viennent d'accoucher. De fait, les femmes enceintes et surtout les primipares sont particulièrement sensibles à l'information concernant leur bébé et son bien-être. Partant de ce constat et devant le mal qu'ils avaient à déposer leurs brochures dans certaines maternités, 16 commerçants et prestataires de services angevins ont conçu la Nat'Box. « Cette boîte cartonnée contient une brochure spécialement créée qui donne des conseils sur la parentalité, mais aussi des plaquettes de chaque partenaire de l'opération, des coupons de réduction et des échantillons, comme des couches écologiques ou des soins cosmétiques », détaille Erika Ayreault, propriétaire de la boutique de produits naturels Nateralis, dans la périphérie d'Angers et initiatrice du projet. La Nat'Box, sortie en avril 2011 à 300 exemplaires, a été diffusée auprès des sages-femmes libérales du département du Maine et Loire, qui l'ont remise à leurs patientes. Les 16 prestataires du coffret ont des profils différents et complémentaires: coiffeur, boutique en ligne de produits bio, esthétique, etc. Mais tous ont comme point commun la vente et le recours à des produits durables et écologiques.

La Nat'Box aura coûté à Erika Ayreault, propriétaire de la boutique Nateralis, 100 euros seulement.

@ MARIE GAUDIN PHOTOS

La Nat'Box aura coûté à Erika Ayreault, propriétaire de la boutique Nateralis, 100 euros seulement.

Repères

> Ville
Angers (Maine-et-Loire)
> Année de création
2011
> Effectif
16 commerçants, prestataires de services et associations

Un gain en notoriété notable

« Les sages-femmes, qui accompagnent les futures mamans en préservant la simplicité et le côté naturel de la naissance, ont réservé un bon accueil à la Nat'Box», affirme Erika Ayreault. Elle se félicite également de l'aide apportée par les fournisseurs, notamment les fabricants de cosmétiques locaux (Douces Angevines, Etamines du Lys, etc.), qui ont fourni des échantillons gratuits diffusés dans la box. Au total, chacun des 16 partenaires du coffret n'aura déboursé que 100 euros en moyenne pour participer à cette opération, notamment grâce à l'aide bénévole d'une graphiste, Anne Boureau. Côté retombées, l'opération a surtout créé un buzz autour de la boîte, généré des articles dans la presse et accru la notoriété des entreprises impliquées. Il faut dire que l'équipe a élaboré un site internet dans la foulée, www.natbox.fr, et participé à un salon local sur l'écologie et le développement durable. «Nous envisageons le lancement d'une seconde édition de la Nat'Box, revue et améliorée, d'ici à l'été prochain », révèle Erika Ayreault. Au-delà de l'autopromotion, la Nat'Box est aussi un bon moyen pour les entreprises locales de tisser et de renforcer leurs liens. Un atout précieux.

Mot clés : produit |

Olga Stancevic