Mon compte Devenir membre Newsletters

Les terminaux points de vente, compacts et costauds

Publié le par

Colorés, compacts, résistants et dotés des dernières évolutions technologiques, les terminaux points de vente ne manquent pas d'atouts pour séduire les commerçants. Panorama des spécificités de ces nouvelles caisses.

Finie la caisse traditionnelle! Depuis une dizaine d'années, la majorité des commerçants s'est convertie à l'informatique. C est donc logiquement que les terminaux points de vente (TPV) se multiplient dans les boutiques. Leurs avantages sont nombreux: puissants et résistants, ils renvoient une image moderne à votre clientèle.

Deux types de TPV s'offrent à vous: modulaire ou intégré. Le premier comprend uniquement l'unité centrale, à laquelle il faut ajouter ensuite un écran, puis les accessoires de rigueur: tiroir-caisse, lecteur de codes-barres, afficheur pour indiquer le montant de la vente au client et imprimante de tickets. La version intégrée, aussi appelée «tout-en-un», associe écran et unité centrale dans le même appareil. Certains fabricants proposent des produits plus complets, incluant aussi un système d'impression, un afficheur client, et un lecteur de codes-barres. D'un point de vue ergonomique, la comparaison se fait en faveur du système intégré. «La caisse offre à la vue des clients un ensemble plus cohérent, argumente Gilles Bouvart, directeur général d'Aures Technologies, fournisseur de TPV. De plus, elle permet de minimiser le nombre de câbles et de transformateurs.»

Un critère important: l'encombrement minimal

En ce qui concerne l'encombrement, facteur déterminant, les avis divergent. En effet, en raison de l'espace réduit du comptoir, la solution à privilégier est la plus compacte. Si le TPV intégré semble le plus performant à ce niveau, le système modulaire a également ses adeptes. «En posant les éléments périphériques sur l'unité centrale, les TPV modulaires ne prennent pas plus de place, se défend Christian Despierre, chef de produit vente au détail chez NCR, entreprise historique sur le secteur qui commercialise ce type de produits. La solution modulaire permet de choisir les périphériques selon les besoins spécifiques du commerçant (NDLR: tous ne nécessitent pas un terminal de paiement par exemple) et de renouveler uniquement l'un d'entre eux.» Qu'il soit modulaire ou intégré, le TPV comporte suffisamment de prises pour brancher les éléments nécessaires: ports de type USB, parallèle ou de série. Ce n'est pas le cas des simples PC, encore utilisés pour enregistrer les transactions dans certains commerces.

Autre qualité importante: la résistance. En effet, dans certaines activités, l'environnement se révèle particulièrement hostile pour l'équipement informatique. C'est le cas du textile, en raison des fibres qui s'immiscent dans l'ordinateur, et des commerces de bouche. Pour ces secteurs, l'usage d'un PC pour enregistrer les ventes est déconseillé, car ce matériel est fragile. Les TPV offrent en effet une plus grande résistance. Aures Technologies a même conçu un produit spécifique pour ces secteurs, Galéo (voir notre sélection). Ce TPV intégré comprend un système de ventilation renforcé afin d'éviter les dégradations dues aux poussières et aux particules alimentaires. Cet appareil est, en outre, muni d'un écran tactile, un avantage de taille si vous exercez dans un domaine où les flux de clientèle s'intensifient ponctuellement.

Selon le constructeur, l'utilisation d'un écran de ce type, disponible indifféremment sur les TPV intégrés ou modulaires, fait économiser 20 % de temps à chaque transaction. Plus besoin de clavier (difficilement nettoyable, de surcroît) et l'interface, plus intuitive qu'avec un écran lambda, permet une adaptation rapide.

Quant aux autres caractéristiques propres à chaque activité, elles sont prises en charge par le logiciel à installer sur le terminal. La puissance des TPV derniers-nés permet d'installer des applications lourdes, comme les programmes de fidélité, mais le logiciel n'est pas compris dans le prix d'achat. Les prix varient entre 500 Euros HT, pour le module de base, jusqu'à 3 000 Euros HT pour la gestion des programmes de fidélité.

Par ailleurs, si vous avez plus de quatre caisses dans votre point de vente, il peut être intéressant d'investir dans un logiciel back-office (arrière-boutique), qui compile les données des différentes caisses pour en faire ressortir des statistiques globales de vente. Inutile cette fois d'acquérir un TPV, un PC suffit pour héberger l'application.

Question design, les TPV confèrent une impression de modernité à votre boutique. S'ils sont le plus souvent gris anthracite, certains produits osent la fantaisie, comme la gamme Odyssé d'Aures Technologies (voir notre sélection), disponible en neuf coloris grâce au système «clip'n color», des accessoires colorés à ajouter à votre TPV. Un moyen simple d'intégrer visuellement votre caisse dans le magasin, pour un investissement de 85 Euros HT environ. Au niveau de la sécurité, de nouvelles technologies apparaissent, comme l'identification biométrique, qui permet de reconnaître vos empreintes digitales et celles de vos vendeurs. La perte de clé ou de badge n'est alors plus un problème. Une option proposée par Aures Technologies, facturée 300 Euros HT environ.

Autre innovation, disponible chez Toshiba Tec et Aures Technologies: le TPV muni de deux écrans. L'un sert à l'encaissement tandis que l'autre est orienté vers le client. Vous pouvez y diffuser des messages, comme vos promotions, tout en faisant patienter votre clientèle.

Enfin, la dépense ne s'arrête pas à l'achat du TPV et des logiciels. S'ajoute aussi les coûts du système d'exploitation (Windows par exemple), d'installation, de dépannage, d'assistance au démarrage, de paramétrage, de câblage, etc. Pour éviter les mauvaises surprises, étudiez soigneusement les contrats de maintenance et d'entretien proposés par les revendeurs de TPV.

Les terminaux points de vente modulaires

Willpos B20 de ToshibaTec

Formé d'éléments montés sur tiroirs coulissants à l'avant et à l'arrière du terminal, le TPV peut rapidement être réparé. En outre, le disque dur, la carte mère et le bloc d'alimentation peuvent être retirés sans enlever les autres parties.
Dimensions (LxPxH):
315 x 466 x 112,5 mm
Processeur : Celeron M 1,86 GHz
Prix HT: 1 135 Euros (sans écran)

Beetle iClick de Wincor Nixdorf

Ce TPV est composé de quatre éléments «clipsables» (alimentation, disque dur, etc.) afin de faciliter la maintenance. En cas de panne, le fabricant renvoie l'élément défectueux en 24 h.
Dimensions (LxPxH): 310 x 280 x 126 mm
Processeur : Intel Celeron ULV 1 GHz ou M 1,5 GHz
Prix HT: à partir de 1 800 Euros (avec écran)

RealPOS 30 de NCR

Le prix élevé de ce terminal s'explique en grande partie par la puissance de son processeur et la disponibilité des pièces pendant une durée de cinq ans, ce qui garantit l'entretien sur une longue période.
Dimensions (LxPxH): 229 x 343 x 108 mm
Processeur : Intel Celeron 2 GHz
Prix HT: 2 500 Euros (sans écran)

Zoom

Les imprimantes de tickets de caisse
Si le choix de votre TPV influe sur vos ventes, c'est aussi le cas de l'imprimante de tickets. En effet, elle conditionne la rapidité des transactions. Il existe trois systèmes d'impression: matriciel, thermique ou jet d'encre. Le premier, le plus ancien, fonctionne avec un ruban encreur. Si les imprimantes de ce type sont les moins chères, elles sont aussi les plus bruyantes, ce qui pose un problème lorsqu'elles sont à portée de la clientèle. Les modèles thermiques, les plus fréquents dans les petits commerces, sont silencieux et ne nécessitent pas de ruban encreur. Ils restent économiques malgré le prix relativement élevé du papier thermique. Enfin, les appareils à jet d'encre correspondent aux impressions couleur, permettant une grande précision. Parfaits si vous souhaitez faire figurer votre logo sur les tickets de caisse. N'oubliez pas de vérifier, avant l'achat, la compatibilité de l'interface entre l'imprimante et votre terminal.

Les terminaux points de vente intégrés

Galéo d'Aures Technologies

Spécifiquement conçu pour le secteur de la boulangerie et de l'hôtellerie- restauration, ce TPV a la particularité de se présenter sous la forme verticale, prenant ainsi un espace réduit sur le comptoir. Ecran tactile 15 pouces.
Dimensions (LxPxH): 290 x 200 (socle) x 420 mm
Processeur : Intel Celeron ULV 1 GHz ou M 1,5 GHz
Prix HT: à partir de 1 300 Euros

IR-700 d'Epson

Ce modèle intégré comprend non seulement l'unité centrale et un écran, mais également une imprimante de tickets de caisse et l'afficheur client. Ecran tactile de 12 ou 15 pouces.
Dimensions (LxPxH): 250 x 340 x 254 mm
Processeur: Intel Celeron M 1,3 GHz ou Intel Pentium M 1,8 GHz
Prix HT: à partir de 1 500 Euros

Odyssé d'Aures Technologies

Ce TPV offre le plus grand choix de couleur: la base est disponible en gris et en blanc, tandis que 9 coloris sont possibles pour les éléments «clipsables», notamment sur le cadre de l'écran et l'afficheur client. Ecran tactile de 15 pouces.
Dimensions (LxPxH): 418 x 361 x 222 mm
Processeur : Intel Pentium 4 2,8 GHz
Prix HT: à partir de 2 000 Euros