Mon compte Devenir membre Newsletters

Les services à la personne poursuivent leur progression

Publié le par

Avec près de deux millions de personnes employées et un chiffre d'affaires estimé à 11 milliards d'euros Source: Fédération des entreprises de services à la personne. , le secteur des services à la personne poursuit sa croissance. Les incitations fortes, notamment le Chèque emploi service universel (Cesu), ont professionnalisé un secteur déjà prometteur. Taxi pour personne à mobilité réduite, animations pour les plus jeunes ou maintenance informatique à domicile... Les idées ne manquent pas! Si beaucoup correspondent à des besoins réels, la route qui mène à la réussite commerciale peut être longue. A cet égard, la notoriété d'une enseigne de franchise peut être déterminante pour se lancer sur des marchés émergents peu connus du grand public et où les habitudes de consommation ne sont pas encore établies. Pour Jean-Michel Roques, président de Sylvan France, enseigne spécialisée dans le soutien scolaire, le «faire savoir est aussi important que le savoir-faire». A l'ouverture de chaque franchise, l'enseigne déploie donc des campagnes de communication. Du côté des franchisés, même constat pour Christine Moron qui officie chez Acadomia: «La notoriété de la marque, sa signalétique et l'emplacement de mon centre m'ont permis d'être immédiatement repérée dans mon quartier. Le bouche à oreille fait le reste.» Ces activités s'exerçant le plus souvent à domicile, elles relèvent par définition du commerce de proximité, ce qui les rend, là encore, compatibles avec les modèles de développement des franchises. «La vocation d'une enseigne comme la nôtre, commente Marc Bore, fondateur de Rent-a-Car, spécialiste de la location de véhicules de proximité, c'est de mailler finement le territoire, mais en sélectionnant toujours les emplacements à fort potentiel. Nos franchisés sont ainsi assurés dégénérer rapidement du business.» A titre d'exemple, l'investissement de départ pour des activités de services familiaux oscille entre 75000 et 150000 euros, les droits d'entrée aux réseaux entre 25000 et 40000 euros. Le chiffre d'affaires d'une agence, au bout de deux ans d'activité, peut atteindre 500000 euros.