Mon compte Devenir membre Newsletters

Les petits commerçants sceptiques et résignés

Publié le par

Les Français les adorent et pourtant le moral des petits commerçants n'est pas au beau fixe. C'est ce que révèle la 9e vague de l'Observatoire des commerces de l'Ifop pour Médicis, publiée le 14 mars. Deux tiers d'entre eux restent satisfaits de l'activité de leur entreprise (64 %, soit - 3 points par rapport à février 2008). Près d'un commerçant sur deux constate une baisse de fréquentation de sa clientèle. L'hôtellerie, la restauration et l'immobilier sont des secteurs particulièrement touchés par la baisse des résultats.

70 % des commerçants sont inquiets pour l'avenir de leur commerce (+ 16 points) et se disent préoccupés par le montant des charges. C'est le cas pour les métiers de bouche, l'hôtellerie-restauration et le commerce de détail. Sans surprise, les dirigeants sont nombreux (87 %) à déplorer la dégradation, ces cinq dernières années, de la situation économique de la France et à critiquer le bilan de Nicolas Sarkozy. Un scepticisme qui se ressent puisque deux tiers des sondés avouent se désintéresser de la campagne présidentielle.