Mon compte Devenir membre Newsletters

Les petites entreprises se déclarent favorables au dispositif sur les heures supplémentaires

Publié le par

Plus d'un dirigeant de TPE sur deux pense recourir au nouveau dispositif sur les heures supplémentaires (voir tableau ci-dessous). C'est ce qui ressort d'une étude Ifop-Fiducial réalisée en juillet. 65% des chefs d'entreprise estiment même qu'ils le feront fréquemment, alors qu'ils sont déjà nombreux à utiliser l'actuel dispositif d'heures supplémentaires. Mais les dirigeants tiennent à préserver le dialogue social: la quasi-totalité d'entre eux affirment qu'ils laisseront le choix à leurs salariés. Lesquels salariés, surtout les plus jeunes, accueillent plus pour gagner plus. Pour autant, selon un rapport réalisé en juillet par le centre d'études du groupe Alpha (conseil aux comités d'entreprise), la réduction de cotisations patronales «n'incitera guère les entreprises à recourir davantage aux heures supplémentaires, si bien que le dispositif devrait avoir peu d'incidences sur leur volume». Les dirigeants auraient en fait intérêt à n'encourager que les heures complémentaires pour leurs salariés à temps partiel. Pour une raison simple: celles-ci seront payées comme des heures normales en deçà de 10% de la durée prévue au contrat.