Mon compte Devenir membre Newsletters

Les mauvais élèves du travail au noir

Publié le par

Les fraudes à la Sécurité sociale concernent 2,4 % de l'ensemble des salariés. C'est ce qu'indiquent les chiffres tirés d'un rapport publié par les Urssaf et consacré à la lutte contre le travail au noir en 2011. Cette enquête s'appuie sur des contrôles aléatoires effectués auprès de plus de 4 000 entreprises et portant en tout sur quelque 13 080 salariés.

Le document révèle que les taux de fraude sont plus élevés dans le secteur des hôtels, cafés et restaurants et celui des commerces de détail alimentaire (respectivement 14,2 % et 12,7 %).

L'étude constate également que la fraude est présente dans tous les établissements, quelle que soit leur taille. Mais les taux de fraude sont plus élevés dans les établissements de moins de 4 salariés et dans ceux de 20 salariés ou plus. D'autre part, les taux de dissimulation sont les plus importants chez les moins de 18 ans et parmi ceux de plus de 60 ans.