Mon compte Devenir membre Newsletters

Les frais bancaires méconnus des commerçants

Publié le par

Seuls 48 % des professionnels savent que les banques leur prélèvent un pourcentage sur chaque transaction effectuée par le biais d'un terminal de paiement électronique. C'est ce que révèle une étude Ifop-UPA publiée en novembre. 56 % des sondés considèrent que le prix d'achat ou de location de cet équipement pose problème: pour 20 % d'entre eux il n'est «pas du tout» justifié et 36 % pensent qu'il n'est «pas vraiment» justifié. Pour rappel, un terminal coûte environ 300 euros HT à l'achat, et de 180 à 600 euros par an en location. 62 % des professionnels qui les utilisent considèrent que les commissions interbancaires sont pénalisantes pour leur entreprise. Les consommateurs seraient les victimes indirectes de ces frais. En effet, plus d'un commerçant sur deux affirme gonfler ses tarifs pour les couvrir. Mais ces chiffres devraient évoluer: l'amendement au projet de loi de budget pour 2011, qui vise à mieux encadrer ces frais, a été voté par l'Assemblée nationale.