Mon compte Devenir membre Newsletters

Les enseignes de textile enfant en pleine croissance

Publié le par

Après une année 2009 en demi-teinte, où la prudence était de mise, les enseignes de prêt-à-porter pour enfant reprennent leur rythme de croisière. 2010 présente de belles perspectives pour les entrepreneurs à la fibre commerciale.

Les enseignes de prêt-àporter pour enfants, comme Du Pareil au Même, affichent de belles ambitions pour 2010.

@ DU PAREIL AU MEME

Les enseignes de prêt-àporter pour enfants, comme Du Pareil au Même, affichent de belles ambitions pour 2010.

Crise ou pas, les enfants passent avant les parents, notamment pour l'habillement. « Quand le budget familial est en baisse, les mamans préfèrent se sacrifier et privilégier les enfants », observe Evelyne Chaballier, directrice des études économiques à l'Institut français de la mode (IFM). Par ailleurs, les enfants grandissent vite, d'où la nécessité de renouveler régulièrement leur garde de robe. Enfin, la France jouit d'un fort taux de natalité. Autant de paramètres qui expliquent pourquoi le marché français du prêt-à-porter enfant résiste mieux que l'habillement pour adulte (- 2 %, contre - 3,5 %).

Cap sur les ouvertures

Les chaînes spécialisées tentent de faire la différence face à l'agressivité des supermarchés et des grandes surfaces en périphérie. Pas étonnant, dès lors, qu'un acteur tel Orchestra (220 magasins), qui a connu une évolution de près de 5 % en 2009, renforce son positionnement dans ces zones d'activité. « Pour 2010, le marché restera certainement difficile, mais nous continuons sur la voie du développement en périphérie », explique Michel Estival, directeur France développement franchise, qui annonce 25 ouvertures dont 20 mil 4 en franchise. Cette année semble celle du regain de confiance et des perspectives de développement. « Alors qu'en 2009 nous avons assisté à une appréhension des candidats et à une frilosité des banques, les acteurs témoignent cette année d'une confiance accrue », remarque Geoffroy de Poncins, directeur du développement de Sergent Major, qui mise sur une vingtaine d'ouvertures en 2010 (contre huit en 2009), dont cinq en franchise. Notons que l'enseigne Du Pareil Au Même, renforcée par une nouvelle équipe dirigeante, accélère également sa croissance: 25 nouveaux magasins dont près de sept en commission-affiliation. Très présente en Ile-de-France, elle vise désormais les capitales régionales, selon son directeur immobilier, Patrick Beslard. Autre marque à accélérer son développement: Tape à l'oeil, qui annonce près de 30 ouvertures dont 10 magasins affiliés. Quant à Okaïdi (350 magasins en France), il monte encore en puissance mais avec une stratégie succursaliste (sur près de 30 ouvertures, 15 % le seront en franchise). Enfin, le Marchand d'Etoiles, spécialisé dans le linge de nuit, vise 10 nouveaux magasins en franchise. Avec des parents qui consacrent près de 355 Euros par an à l'habillement de leurs bambins, les enseignes du secteur peuvent dormir paisiblement!

Devenir franchisé du secteur

- Profil recherché
Commerçant, entrepreneur, ou investisseur ayant des affinités avec la marque concernée. Connaître l'activité locale de la zone dans laquelle le magasin sera implanté.


Investissement moyen
De 120 000 à 350 000 Euros.


- Apport personnel
De 40 000 à 100 000 Euros.


- Taux de commission moyen
De 35 à 38 % du CA HT.