Mon compte Devenir membre Newsletters

Les clés d'une sonorisation réussie

Publié le par

La musique n'est pas un élément à négliger puisqu'elle contribue à l'ambiance générale et à la convivialité de votre commerce. Encore faut-il choisir le bon équipement pour être au diapason.

Souvent négligée, la sonorisation du point de vente a pourtant bien des atouts. Mais attention, un équipement de mauvaise qualité peut, au contraire, ruiner vos efforts. Premier impératif: évitez la sensation de bruit, produite la plupart du temps lors de l'utilisation de matériel grand public dans un espace trop vaste. Le son est alors trop fort lorsque le client est à proximité des enceintes et inaudible plus loin. Pour une répartition équilibrée, il doit pro venir de différents endroits du magasin. Thierry Leblanc, gérant de TLSA, magasin spécialisé en sonorisation pour les commerces, recommande un équipement composé de plu sieurs haut-parleurs. «Il faut prévoir en moyenne une source de diffusion pour 30 m2 (pour une hauteur sous plafond de 2,80 mètres) et davantage si le magasin présente des recoins», indique-t-il. Il peut s'agir d'enceintes murales ou encastrées dans le plafond. Privilégiez cette deuxième option car c'est le système le plus discret, les fils étant cachés à la vue des clients. Le prix des haut-parleurs encastrables est compris entre 15 et 55 Euros HT selon la qualité. Comptez 600 Euros HT minimum chez TLSA pour un équipement complet, comprenant une source de modulation, c'est-à-dire présentant plusieurs sources de musique (CD, radio ou clé USB), un amplificateur (qui peut être intégré dans la source) et deux haut-parleurs. Vous pouvez aussi prévoir un pupitre microphone pour passer des annonces (à partir de 60 Euros HT). Il ne vous reste plus qu'à décider quelle musique diffuser dans votre point de vente!

A savoir

N'oubliez pas les droits d'auteur Si certains gros commerces diffusent leur propre radio, ce n'est pas à la portée de toutes les bourses! Thierry Leblanc, gérant de TLSA, magasin spécialisé en sonorisation pour les commerces, déconseille la radio, pour éviter les passages publicitaires. Mais alors quelle musique choisir? Des titres qui correspondent à votre clientèle, pour ancrer votre positionnement. Par exemple, si vous vendez des spécialités régionales, diffusez de la musique traditionnelle. Mais attention, n'oubliez pas de vous acquitter des droits à la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), qui comprend aussi les droits destinés aux interprètes et musiciens (Spré). Contactez pour cela le délégué Sacem de votre département (0 820 20 20 74 ou Sacem.fr). Le coût du forfait annuel dépend, dans la plupart des cas, du nombre de personnes en contact avec la clientèle, c'est-à-dire vos conseillers de vente. Il va de 112 Euros HT pour une à deux personnes, à 472 Euros pour dix personnes.

Enceinte murale Majorcom BB 202 T

Puissance: de 5 à 20 W Prix: 66 Euros HT Rens.: www.majorcom.fr

Pack pour surfaces de moins de 100 m 2 de Bouyer

Amplificateur, CD et tuner, 4 enceintes compactes 5 W, 100 mètres de câble.
Prix: 1 416 Euros HT
Rens.: www.bouyer.com

Pupitre microphone de Bouyer

Microphone unidirectionnel, c'est-à-dire captant le son en provenance d'une seule source, minimisant le bruit ambiant, et donc adapté à n orateur. 600 g et 60 décibels
Prix: 118 Euros HT
Rens.: www.bouyer.com

Sélection de matériels de sonorisation