Mon compte Devenir membre Newsletters

Les centres automobiles prennent de la vitesse

Publié le par

Sur le marché de la voiture, la franchise se développe essentiellement sur le créneau de l'entretien et de la réparation. Un essor notamment dû au vieillissement du parc automobile.

Compte tenu de l'allongement de la durée de vie des véhicules - la moyenne devant prochainement passer de 7,6 ans à 8 ans, selon René Prévost, directeur général de Speedy - l'activité des centres automobiles se situe sur un marché porteur. Ainsi, les chiffres de l'Insee parus en 2008 indiquent une progression de 2,6% dans le domaine de l'entretien et de 4,4 % dans celui du commerce d'équipements.

En proposant un atelier de réparation et une boutique libre-service en un même espace, le concept séduit de plus en plus de propriétaires de voitures, qui consacrent plus d'un tiers de leur budget transport à l'entretien ainsi qu'à l'achat de pièces détachées et d'accessoires (étude BVA 2009). Chez la plupart des acteurs du marché, l'ouverture de franchises constitue donc une priorité. C'est le cas, par exemple des enseignes Feu Vert, Speedy et Midas, qui ont respectivement ouvert six, dix et quinze points de vente l'année dernière.

Malgré une conjoncture morose, le baromètre du Conseil national des professions de l'automobile estime que le chiffre d'affaires des entreprises de réparation devrait retrouver une certaine stabilité, la crise économique touchant essentiellement les constructeurs et les équipementiers. Ainsi, Point S, avec une cinquantaine d'ouvertures en six mois cette année, compte désormais 375 franchises. L'enseigne entend franchir la barre des 400 centres d'ici à la fin de l'année. Pour atteindre cet objectif Christophe Rollet, directeur général de Point S, mise sur le service accompagnement du réseau qui «permet de répondre rapidement et efficacement aux candidats». De son côté, Euromaster vient d'accueillir son premier franchisé dédié aux pneumatiques, une stratégie visant à renforcer le maillage de son réseau principalement composé de succursales: «Notre volonté est d'ouvrir notre réseau à des professionnels du pneu, déjà installés et performants sur leur zone de chalandise», explique Philippe Girard, directeur général.

Les propriétaires de voitures consacrent plus d'un tiers de leur budget transport à l'entretien-réparation.

@ SPEEDY

Les propriétaires de voitures consacrent plus d'un tiers de leur budget transport à l'entretien-réparation.

Devenir franchisé du secteur

- Profil recherché
Investisseur, manager et gestionnaire


- Investissement moyen
De 400 000 euros à 2 millions d'euros


- Droits d'entrée
De 20 000 à 100 000 euros


- Redevance annuelle
De 0,60 à 2,5% du CA HT


- Redevance publicitaire
De 2 à 5% du CA HT