Mon compte Devenir membre Newsletters

Les TPE profitent de la croissance de la vente en ligne

Publié le par

Le commerce en ligne a toujours le vent en poupe. Si les sites mastodontes tirent leur épingle du jeu, ils ne sont pas les seuls: les TPE ont, elles aussi, nettement progressé.

Le chiffre d'affaires des ventes sur Internet a grimpé de 40% au premier semestre 2007 par rapport à la même période de l'année précédente, selon les chiffres de la Fevad (Fédération du commerce électronique et de la vente à distance). Si ces derniers ont été établis sur un panel de 32 sites, leaders du e-commerce, cette croissance profite aussi aux TPE. C'est ce que montre une autre étude menée par PowerBoutique, éditeur de solutions pour aider les petites entreprises à créer leur site marchand, auprès de 900 de ses clients. Elle compare les résultats des quatre premiers mois de l'année 2007 à la même période de l'année précédente. Et constate que l'audience des sites comme le montant global des ventes et le panier moyen suivent une courbe ascendante. Les consommateurs sont ainsi de plus en plus nombreux à surfer sur les sites marchands, et leur profil s'est démocratisé, selon la Fevad: les catégories socio-professionnelles supérieures (CSP +) sont moins représentées, au profit des retraités et des étudiants. Autre évolution de taille: la confiance des internautes dans la vente en ligne, qui a doublé entre 2002 et 2007 selon Médiamétrie, institut qui mesure l'audience des différents médias. Et cette tendance a mathématiquement des conséquences sur la fréquentation des sites, donc sur les ventes.

@ DIGITALVISION/LD

Le montant global des ventes pour les TPE a doublé entre 2006 et 2007.
(Source: PowerBoutique)

Les secteurs en croissance

Selon Powerboutique, le secteur qui tire le mieux son épingle du jeu de la croissance du e-commerce est celui de l'informatique-Electronique (matériel informatique, hi-fi, photo, vidéo et consommables), qui augmente son chiffre d'affaires de 193%. La deuxième marche du podium a été décrochée par le secteur de la Maison (décoration, électroménager, jardinage, etc.) dont le chiffre d'affaires (CA) a plus que doublé entre 2006 et 2007. Les sites créés après 2006 mis à part, le CA par boutique en ligne a augmenté en moyenne de 28% sur cette période, notamment grâce à la conquête de nouveaux clients. Selon l'Acsel, l'association pour le commerce et les services en ligne, ce succès s'explique aussi par le nombre croissant de femmes parmi les cyber- acheteurs: elles représentent désormais près de la moitié des consommateurs. Enfin, le secteur de la Mode et des accessoires arrive en troisième position des hausses de CA. C'est son attractivité auprès des commerçants qu'il faut souligner: le nombre de sites a doublé entre 2006 et 2007.

Des techniques de vente plus adaptées

Le montant global des ventes pour les TPE a ete multiplié par deux entre 2006 et 2007. «Les petites structures sont de plus en plus nombreuses à considérer le site marchand comme un tremplin commercial», commente Stéphane Escoffier, directeur général de PowerBoutique. En outre, «les commerçants se familiarisent progressivement avec les techniques de vente spécifiques à Internet», poursuit-il. Exonération des frais de port, remises exclusives, chèques-cadeaux ou encore offres en avant-première, ces méthodes contribuent à fidéliser les clients et à augmenter un panier moyen par commande, qui s'établit désormais à 136 euros. Pour Henri de Maublanc, directeur de l'Association pour le commerce et les services en ligne (Acsel), la hausse de la demande s'explique aussi par une augmentation considérable de l'offre: + 70% de sites créés par les TPE en un an.