Mon compte Devenir membre Newsletters

Le secret de longévité des boutiques centenaires

Publié le par

Pérennité. On compte près de 1 200 entreprises centenaires en 2010. Elles traversent les conflits, les crises économiques et continuent de croître sans détériorer leur identité. Leur secret? Des dirigeants qui n'hésitent pas à innover et à revisiter l'histoire de leur marque pour convaincre les consommateurs de la qualité et de l'authenticité de leurs produits.

1 - Cabanel S'adapter aux tendances

A la tête de l'entreprise depuis 1979, Jean-Marc Gazel perpétue le savoir-faire de la boutique Cabanel, spécialisée dans la conception de liqueurs. Equipé d'un alambic du début du siècle, il répète les gestes appris de son grand-père et de son père, ancien distillateur et liquoriste. De même qu'il applique à la lettre les secrets de fabrication des deux alcools phare de la maison: «L'Or Kina», apéritif à base de plantes et d'épices et «La Micheline», liqueur confectionnée à l'ancienne avec des épices macérées et de l'alcool de vin. Si les recettes restent inchangées, ce quinquagénaire se permet tout de même quelques écarts en les allégeant en sucre pour répondre aux nouveaux goûts de sa clientèle. Les quantités restent néanmoins artisanales: l'établissement commercialise 4 000 bouteilles de liqueurs par an et 10 000 d'apéritifs.

2 - Vandewalle S'ouvrir au Web

Créée en 1905, la pâtisserie dunkerquoise Vandewalle a fondé sa réputation sur le «Doigt de Jean-Bart». Ce biscuit aux amandes est aujourd'hui une marque et un modèle déposé, qui se vend à 70 000 exemplaires par an. Sans perdre son âme, ni sa qualité artisanale. Jean-Daniel Vandewalle, représentant de la quatrième génération, est aujourd'hui l'héritier de ce savoir-faire. Lorsqu'il reprend la pâtisserie en 2005, il souhaite lui apporter une touche de modernité. Ce trentenaire dunkerquois prend alors contact avec une agence de communication afin de recréer tous les packagings. Il lance, en parallèle, une activité de cours de cuisine à domicile. Cerise sur le gâteau: il crée l'année dernière un site de vente en ligne pour répondre à une demande grandissante des clients. «Une majorité de dunkerquois, établis sur toute la France, souhaite déguster les spécialités régionales et notamment le «Doigt de Jean-Bart». Il est donc plus simple pour eux de commander ces produits en ligne. »

3 - Reinhardt Traiteur Diversifier et transmettre

Pour donner un coup d'accélérateur à sa boucherie, Philippe Reinhardt lance, en 1995, une activité traiteur Lorsqu'il reprend avec son frère l'affaire familiale en 1994, ce boucher de formation décide également de créer un site web afin de booster la notoriété de son enseigne. Cette stratégie lui a permis de doubler son chiffre d'affaires et d'embaucher huit personnes. Mais pour Philippe Reinhardt, la clé de la réussite réside également dans la formation d'apprentis: il souhaite avant tout transmettre son savoir-faire et sa passion du métier. Philippe Reinhardt troque même trois à cinq fois par an son tablier de traiteur pour celui de professeur de boucherie.

4 - Dhaussy Miser sur la qualité française

Fondé en 1907, ce magasin d'ameublement est situé dans le département du Nord. Sa longévité doit beaucoup à la famille Dhaussy et à Hervé, représentant de la quatrième génération, qui a su marier tradition et progrès. Lorsque son père lui propose de reprendre le commerce en 1984, il n'hésite pas une seconde. Pour faire fructifier l'enseigne, il décide de monter en gamme. «Le service apporté aux clients est primordial. Ils reviennent de plus en plus vers des achats privilégiant la qualité et la durée.», affirme-t-il. Hervé Dhaussy travaille donc avec des fournisseurs français afin d'éviter le service après-vente et de « privilégier, dit-il, la qualité et les prix étudiés et non les prix sacrifiés». Tout en répercutant le moins possible ce coût sur le prix de vente, quitte à pratiquer des marges réduites.

5 - Duthoit Traiteur Evoluer entre tradition et modernité

Qualité des produits et proximité avec la clientèle. Depuis qu'il est aux commandes de la boucherie familiale, Frédéric Duthoit applique les valeurs que lui ont inculquées son père et son grand-père. Ce commerçant représente aujourd'hui la quatrième génération de l'institution Duthoit, installée dans le Nord de la France. Fondé en 1907 par son arrière grand-père, le magasin accueille régulièrement des animations et journées portes ouvertes pour fidéliser sa clientèle. S'il imagine aujourd'hui de nouveaux plats, Frédéric Duthoit maintient les recettes qui ont forgé la réputation de son enseigne. La boutique a d'ailleurs reçu, en octobre dernier, la Médaille d'or du boudin blanc.

Repères

- Raison sociale Cabanel
- Activité
Liquoristerie
- Ville Carcassonne (Aude)
- Année de création 1 868
- Dirigeant Jean-Marc Gazel, 54 ans
- Effectif 3 personnes
- CA 2009 196 000Euros

Repères

- Raison sociale
SARL Vandewalle
- Activité Pâtisserie
- Ville Dunkerque (Nord)
- Année de création 1905
- Dirigeant Jean-Daniel Vandewalle, 36 ans
- Effectif 9 personnes
- CA 2009 750 000 Euros
- Web www.auxdoigts dejeanbart.com

Repères

- Raison sociale
Reinhardt Traiteur
- Activité: boucherie, charcuterie, traiteur
- Ville: Sarrebourg (Moselle)
- Année de création: 1904
- Dirigeant Philippe Reinhardt, 45 ans
- Effectif: 19 personnes
- CA 2009: 1,1 MEuros
- Web: www.reinhardttraiteur.com

Repères

- Raison sociale: Dhaussy SARL
- Activité: meubles, salon, literie
- Ville: Douchy-les-Mines (Nord)
- Année de création: 1907
- Dirigeant: Hervé Dhaussy, 58 ans
- Effectif: 5 personnes
- CA 2009: 800 000 Euros

Repères

- Raison sociale: Duthoit Traiteur SARL
- Activité: boucherie, charcuterie, traiteur
- Ville: Quesnoy-sur-Deûle (Nord)
- Année de création: 1907
- Dirigeant: Frédéric Duthoit, 47 ans
- Effectif: 8 personnes
- CA 2009: 1 MEuros
- Web: www.duthoit-traiteur.com