Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de la puériculture s'éveille

Publié le par

Porté par un taux de natalité record, le marché de la puériculture a explosé ces cinq dernières années. Les enseignes se structurent petit à petit, parient sur la vente en ligne et s'adaptent aux nouveaux modes de consommation des parents.

En tête devant l'Irlande, la France affiche le plus fort taux de natalité d'Europe, ce qui profite au secteur de la puériculture. Selon les estimations du cabinet Xerfi, le marché de la layette et des jouets a généré un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros en 2010, soit une hausse de 1,2 % sur un an. Depuis près de cinq ans, les franchises font une percée significative sur ce marché. C'est le cas de l'enseigne les Bébés de Sabine, qui a fait ses premiers pas en 1997. Quinze ans après, le réseau compte 35 points de vente. Son concept? Une offre qualitative neuve et une partie dépôt-vente pour les vêtements d'enfants et de femmes enceintes, les jouets et le mobilier. « L'achat malin d'occasion n'est plus le signe d'un manque de moyens mais d'une consommation responsable. Notre offre nous permet de cibler une clientèle très large, des jeunes, des hommes et des femmes », détaille Philippe-Emmanuel Millet, responsable du développement de l'enseigne, qui envisage d'ouvrir dix franchises en 2012. D'autres acteurs, à l'image de Bébé 9 qui compte à ce jour 181 boutiques, parient sur le Web. L'enseigne propose un magazine d'information consultable en ligne. « Les futurs parents ont de plus en plus besoin d'accompagnement. Ce magazine gratuit nous permet de créer une relation de confiance. », explique Christelle Podevin, directrice de la communication de Bébé 9.

A l'instar de l'enseigne Bébé 9, les franchises commencent à s'imposer sur le marché de la puériculture.

@ BEBE 9

A l'instar de l'enseigne Bébé 9, les franchises commencent à s'imposer sur le marché de la puériculture.

Un service personnalisé

Pour instaurer une relation de proximité avec les parents, Camille Huyghues Despointes a imaginé le concept store pour enfants Viens jouer à la maison. Le principe ? Créer un lieu regroupant une multitude d'activités ludiques et éducatives pour enfants de 0 à 10 ans, mais aussi du yoga prénatal et de l'initiation au massage du bébé. Le tout couplé à un magasin proposant des objets de décoration et des jouets. « Nous offrons un service personnalisé puisque les professionnels connaissent le nom de chaque enfant, ce qui rassure les adultes », précise la dirigeante. Créée en 2008, l'enseigne s'apprête à ouvrir son sixième point de vente et table sur l'ouverture de six à dix boutiques en 2013. La jeune chef d'entreprise voit les choses en grand.

Devenir franchisé du secteur

- Profil recherché
Entrepreneur, commerçant.


- Investissement moyen
80 000 Euros.


- Droits d'entrée
145 000 Euros HT.


- Redevance directe
390 Euros HT.


- Redevance publicitaire
0,5 à 2 %.


Source: Les Bébés de Sabine.