Mon compte Devenir membre Newsletters

Le libraire «vu à la télé»

Publié le par

Dans sa librairie tout comme dans ses chroniques télé, Gérard Collard cultive l'art de parler des livres comme personne et forcément, ça détonne. Un style à part qui contribue sans doute en partie à son classement dans le hit-parade des librairies françaises.

«La littérature est souvent traitée à la télé par ceux qui fabriquent les livres.» Gétatd Collatd Libraire

@ LA GRIFFE NOIRE

«La littérature est souvent traitée à la télé par ceux qui fabriquent les livres.» Gétatd Collatd Libraire

«Un grand coup de poing dans la gueule», «Fuir!», «Putain, quel livre», «Marchez dessus du pied gauche, ça porte bonheur», C'est ainsi que Gérard Collard, libraire à Saint-Maur-des- Fossés, en région parisienne, évoque ses lectures. Un avis sans faux-semblants qu'il étiquette sur les ouvrages présentés dans sa librairie, La Griffe Noire, et qu'il partage avec un plus large public à travers ses chroniques télévisées. La clé pour devenir un commerçant médiatique? Le hasard d'être contacté par Bernard Rapp en 1995 pour participer à l'émission Caractères et l'audace d'y aller de son coup de gueule à l'encontre de l'intouchable Marguerite Duras. Le style Collard voit ainsi le jour. S'enchaînent alors les collaborations avec les émissions littéraires, d'abord sur France 3, puis sur TF1, aujourd'hui sur LCI (On en parle) et sur France 5 (Le Journal de la santé). Un exercice qui permet à ce libraire du 94, sans cursus littéraire en poche, de prendre le contre-pied de l'ordre établi: «La France est un pays de réseaux, la littérature est donc souvent traitée à la télévision par ceux qui fabriquent les livres. Ils savent de quoi ils parlent, mais ils ont perdu le contact avec ceux qui les achètent», estime le libraire.

Le verbe haut

Les dévoreurs de livres, Gérard Collard les fréquente depuis l'âge de 14 ans. Il travaille alors dans une librairie pour gagner son argent de poche et comprend, dès cette époque, que son destin se trouve entre des rayonnages de bouquins. Aujourd'hui, ce ne sont pas ses interventions télé, préparées le dimanche et mises en boîte lors de son jour de congé, qui l'éloignent de la clientèle de La Griffe Noire. Des fidèles qui, depuis plus de vingt ans, assistent à ses différents coups d'éclat. Le plus marquant: une cuvette de toilette installée en vitrine réservée aux oeuvres qu'il juge nauséabondes. Preuve que la provocation fait aussi recette dans le commerce, l'établissement de Gérard Collard est classé 70e sur les 400 premières librairies de France (classement 2008 de Livres Hebdo, réalisé d'après les chiffres d'affaires). Fort de ce succès hexagonal, le libraire du Val-de-Marne songe à investir à Londres. Une ville atypique qui lui ressemble mais où les librairies françaises, trop classiques à son goût, sont loin de refléter sa vision décalée et décomplexée du métier.

Bio

> 1987
Ouverture de la librairie La Griffe Noire à Saint- Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).
> 1995
Premier passage à la télé, dans l'émission Caractères, sur France 3.
> Depuis 2005
Présentation de chroniques littéraires sur France 5 et LCI.