Mon compte Devenir membre Newsletters

Le «cash mob», une nouvelle façon d'aider les commerces locaux

Publié le par

 

Roger Wudermann, un libraire implanté dans une ville paisible de l'Ontario (Canada), a eu la surprise de voir débarquer dans son point de vente une cinquantaine de personnes, toutes venues dépenser 20 dollars (environ 15 euros). Ce commerçant a été la cible, ou plutôt le protagoniste, d'une «cash mob». Il s'agit d'un rassemblement éclair d'un groupe de personnes qui se réunissent pour dépenser une certaine somme dans un commerce local et, ainsi, lui donner un coup de pouce financier. Le principe est simple : le lieu et la date de l'événement sont annoncés sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.). Intimidé au début, le gérant a rapidement retrouvé le sourire puisqu'il a bouclé son chiffre d'affaires quotidien en un peu moins de deux heures. Ce phénomène touche de nombreux pays, comme les États-Unis, l'Australie, l'Italie ou encore l'Allemagne. Il a permis de renflouer des centaines de petits commerces. Des histoires presque toutes romanesques.

Rens. : cashmobs.wordpress.com