Mon compte Devenir membre Newsletters

La transmission d'entreprise a de l'avenir

Publié le par

Environ 1 million d'entreprises seront sujettes à la transmission d'ici à 2025. L'arrivée à la retraite de nombreux dirigeants, conséquence mécanique du vieillissement de la population, favorise irrémédiablement l'accroissement du nombre de transmissions de PME et de TPE en France. C'est ce que confirme l'étude sur la transmission d'entreprises, publiée en avril par le cabinet Precepta. Mais si le marché de la transmission dispose d'un fort potentiel de croissance grâce au moteur démographique, les chiffres fréquemment annoncés dans la presse apparaissent surestimés, ou du moins trompeurs. Pour Thomas Roux, le directeur de l'étude, « le chiffre de 60 000 entreprises en recherche de repreneurs chaque année est excessif car ce nombre comprend les fonds de commerce, les entreprises artisanales et les TPE pour lesquels l'intervention d'un professionnel du conseil en transmission est rare. »

@ FOTOLIA/SANDRA GLIGORIJEVIC

Selon l'enquête, les entreprises de conseil travaillent sur un périmètre de 2 000 transmissions par an, pour un chiffre d'affaires d'environ 400 millions d'euros. Si ces chiffres peuvent être contestés, les perspectives de ce marché restent favorables. « Mais pour saisir ces opportunités, les opérateurs doivent fournir un effort collectif en matière de communication afin de rendre plus perceptible la valeur ajoutée d'un conseiller », ajoute Thomas Roux.