Mon compte Devenir membre Newsletters

La taxe professionnelle bientôt remplacée

Publié le par

La taxe professionnelle disparaît, vive la cotisation économique territoriale! Si elle est encore le sujet d'une intense négociation entre le gouvernement, les entreprises et les élus, on en connaît désormais les contours. L'impôt serait décomposé en deux: une cotisation locale d'activité, calculée sur la valeur du foncier bâti, et une autre prenant en compte la valeur ajoutée des entreprises. Cette dernière représente la valeur du produit ou service commercialisé par la société, à laquelle sont soustraites les consommations intermédiaires (éléments achetés, dépense d'énergie, etc.).

Cependant, le gouvernement a prévu des modalités de compensation afin de répondre aux inquiétudes des dirigeants. Ainsi, la taxation de la valeur ajoutée serait plafonnée à 3% et les petites entreprises bénéficieraient d'un abattement forfaitaire de 1 000 euros. Mais la colère des élus locaux, suscitée par la suppression de la taxe professionnelle, pourrait enrayer les discussions et la mise en place du nouvel impôt.