La contrainte du travail le dimanche

Publié par le

Une énième étude vient de voir le jour sur le travail dominical, émanant de la Fondation pour l'innovation politique - Ifop. Les sondés? Les salariés travaillant ce jour-là. Résultat: ils vivent la situation comme une contrainte liée à leur activité (39%) ou à leur poste (43%). Seuls 1% estiment avoir subi une pression. La majorité préfèreraient néanmoins ne pas travailler ce jour là. Avantages, selon eux: disposer de temps libre à un autre moment de la semaine (52%), augmenter leurs revenus (23%), bénéficier d'une ambiance de travail détendue parce qu'il y a moins d'activité (21%).

Sur le même sujet