Mon compte Devenir membre Newsletters

L'artisan de la place Vendôme

Publié le par

Passion, persévérance et oeuvres remarquables jalonnent le brillant parcours du bijoutier Philippe Tournaire. Un succès qui se traduit par trois boutiques, dont une située sur la célèbre place Vendôme à Paris, et par sa conquête de l'international.

Des diamants sur des skis ou des pierres précieuses incrustées dans la crosse d un fusil, le comble du raffinement. Une bague exposée au Louvre, le summum de la reconnaissance. La création de lepée de l'académicienne Mireille Delmas-Marty, un pied de nez au destin. Des créations remarquables, comme autant de trophées pour le bijoutier Philippe Tournaire qui, même dans ses rêves les plus fous, n'imaginait pas en arriver là. Né dans un petit village de la Loire, il se destine initialement à l'électronique. Mais, son temps libre, il le consacre à la création d objets. Et sa passion ne tarde pas à l'emporter sur la raison. Il se lance alors en tant que sculpteur sur métaux précieux. S'ensuivent 11 ans de vache maigre. «Vivre de mon métier était inespéré. J'avais conservé un poste à mi-temps pour pouvoir survivre. Mais je n'ai aucune amertume. C'est même une chance de ne pas avoir suivi un parcours tout tracé et plus classique. Cela m'a permis de me for-- ger un style, une identité», affirme l'autodidacte. Et ce féru d'histoire et d'architecture a effectivement une patte identifiable. Il joue avec les symboles, les formes géométriques, l'asymétrie... «Je ne cherche pas à coller à la mode ou à faire ce que les gens veulent. Ma seule contrainte? Que ce soit beau à mes yeux.»

Philippe Tournaire navigue à l'instinct. Une stratégie qui lui réussit: il commence par ouvrir une boutique à Montbrison, en 1984, en tant qu'artiste libre. Puis, après la création de son entreprise, il inaugure son deuxième point de vente à Lyon. En 2004, son troisième magasin voit le jour... place Vendôme à Paris! Cette petite boutique de 25 m2 sur deux niveaux est une opportunité plus qu'un rêve pour le maître artisan, qui convoite aujourd'hui la rive gauche.

Philippe Tournaire
Bijoutier-Joaillier

«Je ne cherche pas à coller à la mode. Ma seule contrainte? Que ce soit beau a mes yeux. »

Aux quatre coins du monde

Mais la renommée de Philippe Tournaire dépasse largement nos frontières. De New-York à Pékin, de Tokyo à Bâle, le bijoutier impose sa griffe. Pour ce faire, il s'est associé à un expert du luxe, Frédéric Saint-Romain, en charge notamment de l'export. Une bouffée d'oxygène pour Philippe Tournaire: «Avec le développement de mon entreprise, qui compte une vingtaine de salariés, je me trouvais happé par le quotidien et les obligations d'un chef d'entreprise. J'ai donc décidé de m'entourer pour pouvoir me consacrer à ce que j'aime et sais faire: la création.»

Bio

> 1949 Naissance à Saint- Germain-Laval (Loire).
> 1973 Il devient sculpteur sur métaux précieux.
> 1984 1re boutique à Montbrison.
> 1996 Il crée son entreprise.
> 1999 2e boutique, à Lyon.
> 2004 3e boutique, place Vendôme à Paris.