Mon compte Devenir membre Newsletters

L'activité baisse, mais les craintes sont moins fortes

Publié le par

Si plus de la moitié des commerçants (54 %) s'inquiètent pour l'avenir de leur activité, ce niveau de crainte décroît néanmoins depuis un an (- 7 %). C'est ce qu'apprend l'Observatoire des commerces paru en décembre 2009 réalisé par l'Ifop pour le compte de la mutuelle Medicis.

Ainsi, alors que le chiffre d'affaires est en baisse pour deux commerçants sur cinq, leur moral semble moins affecté que fin 2008. Ce qui explique cette tendance ? Tout d'abord, les magasins notant une baisse des habitudes de consommation sont moins nombreux qu'auparavant. Pour 44 % d'entre eux, soit 5 points de plus en douze mois, la fréquentation de la clientèle est stable.

En outre, à peine un professionnel sur dix observait une augmentation de son chiffre d'affaires en novembre 2008, un an plus tard, ils sont 20 %. Mais ces améliorations sont loin de toucher la globalité du secteur. Ainsi, la part de commerçants insatisfaits demeure encore forte et atteint aujourd'hui les 40% après avoir chuté de 4 points entre novembre 2008 et mai 2009.