Mon compte Devenir membre Newsletters

Ils retombent en enfance pour attirer le chaland

Publié le par

Opération commerciale. Afin d'attirer les habitants de Cognac dans leurs boutiques, les commerçants n'ont pas hésité à donner un peu d'eux-mêmes, en leur livrant un portrait et une anecdote sur leur enfance. Une initiative ludique qui crée des liens.

Difficile de reconnaître les traits du commerçant dans le regard et les fossettes enfantines qui se dessinent sur la photo. C'est pourtant la mission des participants au concours mis en place par l'association commerçante de Cognac la dernière semaine de mars, une période creuse en termes d activité. Sophie Bonne fond, fraîchement élue à la tête de l'association, est à l'origine de ce vaste jeu de piste. Le concept? Les habitants ont une semaine pour retrouver qui est qui avec, en premier prix, un appareil photo numérique. Ainsi, sur des coupons figurent trois indices: une photo du commerçant mystère lorsqu'il était bambin, ainsi qu'une anecdote sur son enfance et une devinette sur le nom de son point de vente. Disponibles chez les commerçants participants, les bons permettent de trouver la boutique suivante, formant ainsi un parcours. Le principe semble simple, mais la mise en place s'avère difficile, notamment pour récupérer la totalité des photos et mettre en page les bons, le prospectus et l'affiche. Car l'association ne lésine pas sur la communication autour de l'opération, dont le slogan est «Ces enfants sont devenus vos commerçants». Au total, 6 000 coupons sont distribués aux commerçants et 300 affiches placardées dans les rues et dans les entreprises cognaçaises. Des photocopies entièrement réalisées avec l'aide de leur chambre de métiers. En prime, les commerçants s'offrent un animateur, rémunéré 1 000 Euros la semaine. Juché sur un podium situé en centre-ville, il alpague les passants et distribue des indices supplémentaires. Parallèlement, la majorité des 43 participants proposent des promotions spéciales pour accentuer l'impact de l'opération.

Créer un lien plus étroit

S'il n'y a pas de boom spectaculaire des ventes, la relation entre les commerçants et leurs clients s'est enrichie. Une des ambitions de Sophie Bonnefond, qui porte l'idée de ce jeu depuis plus d'un an. «Nous voulions créer une intimité entre nos adhérents et les clients, explique-t-elle. Se présenter en tant qu'enfant fait resurgir les souvenirs et invite à la discussion.» Autre objectif pour la commerçante: booster la notoriété et renouveler la clientèle en attisant la curiosité, car «ce n'est pas facile de contrecarrer des habitudes d'achat!» Mission accomplie pour sa boutique. La présidente parvient également à attirer vers l'association une dizaine de commerçants supplémentaires, séduits par l'opération. Prochain projet: un nouveau jeu, en partenariat avec les Journées du patrimoine, invitant cette fois les clients à découvrir les façades anciennes de la ville.

Repères

- Raison sociale: Ma vie en ville
- Ville: Cognac (Charente)
- Année de création: 1903
- Présidente: Sophie Bonnefond
- Nombre d adhérents: 104
- Adhésion annuelle: 135 Euros