Mon compte Devenir membre Newsletters

Il vend des paniers bios pour générer du passage

Publié le par

Gaël Luce fidélise ses clients en commercialisant des fruits et légumes bios.

Au milieu de bouteilles de vin, de blocs de foie gras et autres produits gastronomiques, Gaël Luce, gérant de l'épicerie fine Le Marquis de la Jonquière, à Paris, relève le nom des clients qui ne sont pas encore passés chercher leur panier de fruits ou de légumes bios? En 2004, il a adhéré à Campanier, une initiative de Dynamis France, société spécialisée dans le négoce de fruits et légumes biologiques, qui permet aux commerçants franciliens d'être point relais. Le concept? Proposer aux consommateurs un abonnement mensuel pour venir retirer chaque semaine, contre 8 à 12 Euros, un sac de fruits ou légumes de saison, dont ils ne connaissent pas le contenu à l'avance. «Je voulais générer un flux de clientèle plus important dans ma boutique, explique Gaël Luce. Manger des produits de qualité, variés, être surpris chaque semaine et découvrir 5 ou 6 recettes glissées dans le panier: la formule séduit les clients.» Avantage: il n'a pas besoin de stocks car il est livré chaque mercredi. «Je compte au moins 20% de clients supplémentaires depuis l'année dernière, lorsque Campanier a mis sur son site web les points relais», souligne Gaël Luce. D'ailleurs, les paniers surprise ont presque pris le pas sur son activité principale: malgré une marge assez faible, de 20 %, ils représentent aujourd'hui la moitié de son chiffre d'affaires

Les paniers bios représentent aujourd'hui 50% du chiffre d'affaires de Gaël Luce.

Les paniers bios représentent aujourd'hui 50% du chiffre d'affaires de Gaël Luce.

Repères

- Raison sociale: Le Marquis de la Jonquière
- Activité: Epicerie fine
- Ville: Paris (XV Ile)
- Année de création: 1998
- Dirigeant: Gaël Luce, 32 ans
- Effectif: 1 personne
- CA 2007: NC

Mot clés :

JEANNE CAVELIER