Mon compte Devenir membre Newsletters

Il séduit ses clients avec une boutique design

Publié le par

Miser sur le design pour réinventer l'acte d'achat. C'est le credo de Denis Pain, gérant d'une boutique de chaussures à Lyon. Il a fait appel à des designers pour repenser entièrement son point de vente.

Dans la boutique «Pas de printemps pour Marnie», les clients sont plongés dans l'univers de la forêt.

@ ALICEDANS LES VILLES

Dans la boutique «Pas de printemps pour Marnie», les clients sont plongés dans l'univers de la forêt.

Il suffit de jeter un coup d'oeil sur la vitrine de la boutique de chaussures «Pas de printemps pour Marnie» pour que la magie opère. Lorsque les clients pénètrent dans le magasin, ils sont directement plongés dans l'univers mystérieux et féerique de la forêt. Il faut dire que le design a été au centre des préoccupations de Denis Pain, le gérant, dès l'ouverture de son point de vente en 2009. L'objectif? Se différencier des concurrents et mettre en valeur ses produits. De fait, le tarif moyen d'une paire de chaussure est de 600 euros.

Ainsi, un hymne végétal s'affiche sur les murs et un bois crépusculaire, d'un camaïeu de gris, contraste avec la couleur des produits. Un rideau de verre tapisse le fond de la boutique, reproduisant le torrent de la forêt. « Lorsqu'on ne dispose que de 18 m2, il faut créer une identité parfaite et donner une âme au lieu. Pour agrandir visuellement la boutique, des plaques de verres ont été apposées sur les murs », explique le commerçant, qui a travaillé main dans la main avec un cabinet d'architecte d'intérieur. Le mobilier est aussi modulaire, laissant la possibilité à Denis Pain de changer la disposition des produits. Et de remettre au goût du jour la décoration à chaque saison.

Conquérir la confiance des clients

Si le positionnement de l'enseigne est haut de gamme, le magasin accueille toutefois une clientèle variée. «Je reçois aussi bien des jeunes femmes actives que des personnes sans activité. Mes clientes se sentent comme chez elles. L'atmosphère les séduit», se targue le dirigeant. Et ça marche! Le chiffre d'affaires de l'entreprise croît entre 30 et 40 % par an pour atteindre 525000 euros en 2011.

En outre, Denis Pain prend son rôle de commerçant très à coeur. Il organise des soirées portes ouvertes plusieurs fois par semaine. « Ma boutique ne se réduit pas à l'acte d'achat, mais devient un lieu de plaisir, de découvertes et d 'étonnement. Mes clientes s'attendent à recevoir des conseils personnalisés », s'amuse le gérant. Avec une expérience d'achat unique et une personnalisation de la relation, Denis Pain n'a guère de peine à fidéliser sa clientèle.

Repères

- Raison sociale SARL Pas de printemps pour Marnie
- Activité Vente de chaussures
- Ville Lyon (Rhône-Alpes)
- Année de création 2009
- Dirigeant Denis Pain, 49 ans
- Effectif 1 salarié
- CA 2011 525 kEuros