Mon compte Devenir membre Newsletters

Il se distingue grâce à son action écolo

Publié le par

Skateshop. Sébastien Floc'hlay, gérant de la boutique «Tant que l'Animal Chill», multiplie les initiatives «écologiquement correctes». Ce choix, dont le retour sur investissement est difficilement quantifiable, constitue néanmoins un excellent vecteur de communication.

Utiliser des ampoules basse consommation et recycler ses déchets: c'est un minimum pour Sébastien Floc'hlay, gérant d un skateshop à Grenoble. La boutique «Tant que l'Animal Chill» est à l'image de son créateur: engagé et écolo. Le jeune homme sélectionne des produits «eco- friendly», qu'il s'agisse de planches de skate et de snowboard, de prêt-à- porter ou encore de chaussures comme les «vegan» qui sont fabriquées sans matière d'origine animale. Il consacre aussi un espace d'exposition dans sa boutique pour sensibiliser les clients au développement durable. Par ailleurs, le commerçant soutient des initiatives vertes, en adhérant notamment au club «1 % for the Planet», qui regroupe près d'un millier d'entreprises à travers le monde. Le concept? Reverser 1 % du chiffre d'affaires annuel à des associations environnementales. Soit près de 400 Euros pour Sébastien Floc'hlay. Autre projet innovant: l'opération «Recycle ta Board». Les clients sont invités à rapporter en magasin leurs planches de skate ou de snowboard usagées en contrepartie d'une réduction de 5 à 10% valable sur l'achat d'une nouvelle. Les planches sont ensuite valorisées, par une société de recyclage, en planches d'agglomérés pour les skateboards et en combustible industriel pour les snowboards. Quant à la partie métallique du skate, qui relie les roues à la planche, elle retourne en fonderie. «Les clients jouent le jeu mais ils sont sans doute aussi motivés par la réduction offerte», reconnaît Sébastien Floc'hlay.

En neuf mois, l'opération a permis la collecte de plus de 150 planches, soit 250 kg de déchets en moins. Mais cet engagement a un coût: 200 euros de frais de dossier et 150 euros la tonne de déchets déposée. «Je considère que c'est une partie de mon budget communication. Cette opération nous a, en effet, apporté des retombées dans la presse et a attiré de nouveaux clients, souligne le commerçant. Cependant, j'ai du mal à estimer la rentabilité de cette opération: je ne sais pas si la publicité et les achats géné- rés compensent la remise et les coûts de recyclage.» D'autant qu'il a choisi de réduire ses marges pour rendre les produits bio et écolo plus accessibles. Et les «25-35 ans ayant une approche réfléchie des produits qu'ils veulent consommer» sont au rendez-vous.

Sébastien Floc'hlay recycle les planches de skate usagées de ses clients.

Sébastien Floc'hlay recycle les planches de skate usagées de ses clients.

Repères

- Raison sociale
STS Developpement SARL
- Activité
Skateshop
- Ville
Grenoble (Isère)
- Année de création
2006
- Dirigeant
Sébastien Floc'hlay, 32 ans
- Effectif
2 personnes
- CA 2007
NC

Mot clés :

VIOLAINE BRISSART