Mon compte Devenir membre Newsletters

Il se développe grâce à une boulangerie drive-in

Publié le par

Pour capter la clientèle qui, en voiture, contourne par la nationale le village où se trouve sa boulangerie, Xavier Bazin vient d'ouvrir une annexe sur un parking de cet axe routier. Pour plus de commodité, son kiosque est accessible à pied comme en voiture.

Xavier Bazin approvisionne une à deux fois par jour son kiosque, qui lui permet de générer de 15% à 25% de chiffre d'affaires en plus.

@ ADRIEN VITTENEZ

Xavier Bazin approvisionne une à deux fois par jour son kiosque, qui lui permet de générer de 15% à 25% de chiffre d'affaires en plus.

Entre 6 et 8 heures du matin, de nombreux véhicules empruntant la nationale 57 font désormais une halte avant de passer la frontière suisse. Il ne s'agit ni dune aire de repos, ni dune station-service, mais d'un parking où est implantée une boulangerie. Particularité du local? Il est accessible aussi bien aux piétons qu'aux automobilistes. Pour le boulanger Xavier Bazin, propriétaire de ce drive-in proposant pain frais, viennoiseries et sandwichs, il s'agit de développer son activité. En effet, sa commune jouxte la nationale, mais ne bénéficie pas du trafic routier. Alors, si les automobilistes ne vont pas à elle, c'est la boulangerie Maison Poix Daude qui vient à eux! Après quelques recherches sur Internet, le commerçant découvre le concept «Miettes de pain», un kiosque de vente tout équipé (vitrine réfrigérée, réfrigérateur, four, climatisation, chauffage, lave-mains...), proposé par la société d'agencement Tardy. En juin 2008, Xavier Bazin s'acquitte alors d'environ 37 000 Euros HT pour le local de 12 m2, le raccorde ment électrique et l'achat de matériels, afin de produire davantage. Seules démarches à sa charge: demander à la commune l'autorisation de s'implanter sur le parking (accord délivré en un mois et renouvelable tous les ans) et embaucher une nouvelle vendeuse à temps plein pour compléter l'équipe.

Une activité matinale

Au cours de l'été 2008, le boulanger réalise 25% de chiffre d'affaires supplémentaire. Cet hiver, le bonus s'élève à environ 15%. Une année d'exploitation qui permet à Xavier Bazin de tirer un premier bilan de son activité: «Nous réalisons 90% de nos ventes entre 5 h 30 et 8 h puis vers 11 h. Le premier trimestre, nous étions ouverts toute la journée, mais ce n'était pas rentable. Nous fermons dorénavant à 13 h.» Le boulanger, qui livre quotidiennement la marchandise au kiosque, adapte son offre à la clientèle. Ainsi, il achète une machine à expresso pour les amateurs de café et fabrique jusqu'à 300 viennoiseries de plus chaque jour, car les petits déjeuners d'entreprise sont fréquents en Suisse. Il lui arrive même parfois de réapprovisionner son annexe en matinée. Enfin, bien que l'accessibilité du kiosque en drive-in soit indiquée sur deux panneaux placés en amont, la plupart des clients choisissent de descendre de leur véhicule et restent souvent consommer sur place. Ainsi, deux tables mange-debout complètent l'agencement.

Repères

- Raison sociale Maison Poix Daude
- Activité Boulangerie-pâtisserie
- Ville Jougne (Doubs)
- Année de reprise 2005
- Dirigeant Xavier Bazin, 48 ans
- Effectif 8 personnes
- CA 2008 430 000 Euros