Mon compte Devenir membre Newsletters

Il offre le réveillon aux plus défavorisés

Publié le par

Restauration. Depuis 1999, Philippe Braconnier offre chaque année aux habitants isolés des Hauts-de-Seine une soirée de réveillon. Une opération qui remporte l'adhésion de tous, convives, employés et clients.

Un chanteur sosie de Johnny Halliday, un menu de réveillon de choix et de nombreux cadeaux... Une fois de plus, les 180 convives invités par Le Parc, une brasserie située à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), n'ont pas été déçus. Le gérant, Philippe Braconnier, organise cette opération depuis huit ans, à destination des publics défavorisés ou socialement isolés. «C'est toujours très réussi, se réjouit-il. Cette année, les convives sont repartis vers minuit et demi, la larme à l'oeil pour certains». Mission accomplie pour ce restaurateur, qui souhaite «se rendre utile.» Décoration de la salle et boules de gui, rien n'est laissé au hasard.

Une organisation millimétrée

Mais une telle soirée réclame une logistique et une coordination importantes. «Nous commençons à nous en occuper au moins deux mois à l'avance», détaille Philippe Braconnier. La liste des invités, des personnes âgées et seules, est dressée par trois associations caritatives, avec lesquelles le restaurateur travaille depuis le début. Les fournisseurs réguliers du Parc sont aussi mis à contribution, à hauteur d'environ 1500 euros chacun. De la même façon, 12 salariés du restaurant travaillent bénévolement ce soir-là, «avec un grand enthousiasme», précise leur patron. Des partenaires collaborent également à l'opération. La marque de café Il y a ainsi offert 300 boîtes de chocolats. Sans compter que le restaurateur doit prendre en compte des éléments inhabituels, comme la sécurité ou la prise en charge des trajets, les invités ne pouvant pas tous se déplacer par leurs propres moyens. La Croix Rouge a donc mis à disposition des véhicules et quatre gardiens de sécurité, employés pour l'occasion par le Parc, ont surveillé le bon déroulement de la soirée. Une organisation millimétrée, peaufinée par Philippe Braconnier au fil des ans. L'initiative attire régulièrement l'attention des médias, notamment cette année dans le journal de TF1 diffusé le 1er janvier. Si cette couverture médiatique n'engendre pas de clientèle supplémentaire, elle crée l'émulation chez les habitués du Parc: ils sont nombreux à féliciter le restaurateur et à proposer des cadeaux pour la prochaine édition. Une raison de plus pour Philippe Braconnier de remettre le couvert à la prochaine Saint-Sylvestre.

Repères

- Raison sociale
Le Parc
- Activité
Restaurant
- Ville
Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)
- Année de création
1998
- Dirigeant
Philippe Braconnier, 64 ans
- Effectif
21 personnes
- Chiffre d'affaires 2007
1,6 million d'euros