Mon compte Devenir membre Newsletters

Il met son magasin au vert

Publié le par

Développement durable. Stéphane Argy a instauré dans son épicerie fine une démarche éco-responsable depuis 2007. En octobre 2009, la Brûlerie de Vincennes reçoit ainsi tout naturellement le label Eco-défis de la CCI du Val-de-Marne.

Répondant à plusieurs critères respectueux de environnement, 'épicerie de Stéphane Argy a reçu le label Eco-défis de sa CCI en octobre dernier.

@ AGATHE JAFFREDO

Répondant à plusieurs critères respectueux de environnement, 'épicerie de Stéphane Argy a reçu le label Eco-défis de sa CCI en octobre dernier.

Neuf sur dix, c?est la part de consommateurs vincennois prêts à privilégier un commerçant qui met en place des pratiques respectueuses de l?environnement (source : chambre de commerce et d?industrie du Val-de-Marne). Ainsi, depuis octobre 2009, un nouveau sticker trône sur les vitrines de nombreux magasins de la ville, dont celle de l?épicerie fine de Stéphane Argy. Il s?agit d?un trèfle accompagné de la mention "Éco-défis des commerçants et artisans", label décerné par la CCI du 94 et garantissant la démarche éco-responsable engagée dans le magasin. Celle-ci se matérialise par trois actions à choisir parmi une liste de 15 propositions puis à mettre en pratique. «En plus d?être sensible au sujet, j?estime qu?il était important d'adhérer en nombre au projet 200 000 Euros [en tout, 78 professionnels y ont participé, NDLR] car Vincennes est la ville pilote des Eco-défisLes Eco-défis devraient prochainement être étendus à d'autres villes du Val-de-Marne. », explique le dirigeant de la Brûlerie de Vincennes.

Des actions à long terme

Après un courrier d'information annonçant la mise en place du dispositif, Stéphane Argy reçoit la visite d'un employé de sa CCI début 2009. À la lecture des défis proposés, il décide de soumettre sa candidature. En effet, le commerçant est déjà engagé dans une démarche éco-responsable : il trie ses déchets, fait appel depuis fin 2007 à des coursiers à vélo pour des livraisons chez les particuliers et l?éclairage de ses vitrines est équipé d?un système de mise en veille. Pour compléter son action, il choisit un challenge supplémentaire : favoriser la commercialisation de produits plus respectueux de l?environnement, tels que des cafés et thés labellisés bio. Il ne lui reste alors plus qu?à fournir à la CCI les justificatifs nécessaires (facture des travaux d'électricité effectués lors de sa reprise en 2006, contrat avec la société de livraison et bons de commande de ses nouvelles références bio). Fin septembre, son engagement est récompensé et il peut afficher sur sa devanture le label Ecodéfis. Une distinction valable un an qu'il compte renouveler en 2010. Son nouvel objectif ? Relever un autre défi car, fin septembre, le service de coursiers à vélo a cessé à Vincennes.

Repères

- Raison sociale
La Brûlerie de Vincennes
- Activité
Torréfaction et épicerie fine
- Ville
Vincennes (Val-de-Marne)
- Année de reprise
2006
- Dirigeant
Stéphane Argy, 38 ans
- Effectif
2 personnes
- CA 2008
200 000 Euros