Mon compte Devenir membre Newsletters

Il invente le distributeur de produits ch'tis

Publié le par

Etienne Delcambre, affineur à Marbaix dans le Nord, a gagné en notoriété grâce à une idée originale: il a installé des distributeurs de maroilles et de flamiches devant son commerce.

Au pays du maroilles, dans le Nord, un affineur de Marbaix surfe sur la tendance des distributeurs automatiques, qui se développent pour tout type de produits alimentaires. Depuis presque deux ans, Etienne Delcambre propose à ses clients un distributeur de maroilles. « J'ai été le premier à sauter le pas pour le fromage, explique-t-il. A la base, l'installateur de machines voulait me louer un distributeur de pain, ce qui ne m'a pas séduit. En revanche, j'ai demandé s'il était possible d'en avoir un pour du maroilles. » L'idée s'affine durant six mois et, en mai 2010, le premier distributeur de maroilles y est installé. Concrètement, il s'agit d'un appareil réfrigéré dans lequel sont stockés une quarantaine de fromages par semaine. Conditionnés sous vide, ils coûtent 10 euros pièce. Et le concept fait mouche. Plus de 1 000 maroilles ont été vendus en un an. A titre de comparaison, en boutique, près de 300 partent chaque mois, soit environ 3 500 par an. Fort du succès de sa première machine, le fromager en a installé une seconde. Mais cette fois-ci, il s'agit d'un distributeur de flamiches. Par ce biais, depuis juin dernier, une centaine de tartes chaudes au maroilles ont été vendues. Résultat: les ventes de ce produit ont été doublées! « Nous pouvons aussi mettre des tartes au suc' dans notre distributeur. Il s'agit d'une spécialité sucrée du terroir ch'ti », complète Etienne Delcambre. Car l'homme n'est pas qu'affineur. Il est également un ardent défenseur des produits du terroir qu'il vend dans son commerce.

Pour être visibles depuis la route, les deux distributeurs sont signalés par un panneau et sont abrités sous un petit chalet devant l'établissement. « Il y a même des routiers qui s'arrêtent pour prendre leur flamiche chaude », souligne le gérant.

Etienne Delcambre a vendu, par le biais de son distributeur, plus de 1 000 maroilles en 2010.

Etienne Delcambre a vendu, par le biais de son distributeur, plus de 1 000 maroilles en 2010.

Repères

> Raison sociale Delcambre Etienne
> Activité Fabrication de fromage, vente de produits du terroir
> Ville Marbaix (Nord)
> Année de reprise 1991
> Dirigeant Etienne Delcambre, 43 ans
> Effectif 2 salariés
> CA 2010 245 kEuros

De nombreuses retombées presse

Autre intérêt de ces machines: elles attirent les curieux ou les touristes qui, ainsi, passent très souvent la porte du magasin. D'autant plus que les retombées dans la presse ont été impressionnantes: La voix du Nord, Aujourd'hui en France, le 13 heures de TF1, France 3, RTL, M6 et même un journal ukrainien! Au final, si ses distributeurs lui demandent un peu plus de travail et coûtent 900 euros HT par mois à la location, le commerçant ne regrette pas son choix. Son activité a crû de 30 %! De quoi faire fondre de plaisir tous les accros du fameux fromage carré à croûte orangée.