Mon compte Devenir membre Newsletters

Il dope ses ventes grâce à un réseau d'affaires

Publié le par

En devenant membre du réseau BNI, qui institutionnalise le bouche à oreille, Arnaud Laguette a dopé son chiffre d'affaires. Le principe? Saisir des opportunités par le biais de la cooptation entre adhérents, tous issus de corps de métier différents.

Jeudi 4 décembre, Arnaud Laguette se rend à une soirée de dégustation de vins et fromages dans un hôtel de Melun, en Seine-et-Marne. En tant que caviste, il en est l'un des fournisseurs, mais pas seulement. L'événement, baptisé «bouche à oreille», réunit les dirigeants membres du réseau de recommandations d affaires Business Network International (BNI) de Melun dont il fait partie depuis septembre 2007. Les 35 adhérents ayant chacun convié quatre entrepreneurs extérieurs à se joindre à cette soirée, ce sont 140 dirigeants qui se trouvent rassemblés pour l'occasion. But de l'opération? Mettre en relation des chefs d'entreprise à des fins professionnelles. En effet, tout le concept repose sur les opportunités d'affaires offertes par le réseau: «En recommandant les membres de son groupe à ses propres contacts, chacun devient le commercial des autres», explique le dirigeant des Caves de la Côte d'Or.

Cette rencontre bi-annuelle complète le fonctionnement habituel du réseau, à savoir un petit déjeuner hebdomadaire au cours duquel un point est fait sur les recommandations en cours et à venir.

En adhérant au réseau BNI de Melun, Arnaud Laguette, caviste, a développé son activité de cadeaux d'affaires.

@ JEANNE CAVELIER

En adhérant au réseau BNI de Melun, Arnaud Laguette, caviste, a développé son activité de cadeaux d'affaires.

Un générateur de revenus

La caractéristique du réseau BNI? Toutes les professions ne sont représentées, au niveau local, que par un seul adhérent, évitant ainsi tout conflit d'intérêt. Autre spécificité: il faut être parrainé pour intégrer le groupe. Ainsi, Arnaud Laguette a été invité par le directeur d'un cabinet d'expert-comptable et il a lui-même convié un fleuriste, un notaire et un électricien. «Un comité d'adhésion valide les dossiers, en tenant uniquement compte des compétences et de la qualité des prestations des candidats», précise le caviste. La première année, chaque entrepreneur s'acquitte d'un droit d'entrée de 150 Euros HT, de la cotisation annuelle de 700 Euros HT et participe aux frais relatifs aux réunions hebdomadaires et aux événements ponctuels. S'il le souhaite, Arnaud Laguette peut également entrer en contact avec les 400 autres membres qui composent le tissu BNI en France, via un annuaire. Le commerçant a rapidement constaté un retour sur investissement: «Le principe est efficace: j'ai progressé en termes d'efficacité commerciale et les recommandations m'ont permis de générer près de 25 000 Euros de chiffre d'affaires supplémentaire dès la première année, notamment grâce à mon service de cadeaux d'affaires qui a intéressé plusieurs contacts de membres.» Des bénéfices considérables qui pourraient lui faire revoir à la baisse son budget publicitaire annuel de 5 000 Euros.

Repères

> Raison sociale: Aux Caves de la Côte d'Or
> Activité: Vins et cours d'oenologie
> Ville: Melun (Seine-et-Marne)
> Année de reprise: 2006
> Dirigeant: Arnaud Laguette, 36 ans
> Effectif: 4 personnes
> CA 2007: 680 000 Euros