Mon compte Devenir membre Newsletters

Il cartonne grâce au Net

Publié le par

Dominik Guittard, gérant d'un commerce de jouets et de jeux de société, a débuté son aventure sur le Web un peu par hasard. Et pense même devenir un pur vépéciste.

N ous réalisons aujourd'hui 65% de notre chiffre d'affaires sur Internet.» C'est ce qu'annonce fièrement Dominik Guittard, gérant de Passion Jeux, un commerce spécialisé dans la vente de jouets et de jeux de société à Parthenay. Une aventure qui débute à la fin des années 90. Parallèlement à son activité magasin, la petite entreprise se positionne sur Internet. Rien de très ambitieux cependant. Juste un site vitrine, servant de support d'information et de communication.

Planete-jouets.com, le site d'e-commerce de Passion Jeux, représente 65% du chiffre d'affaires de la société.

Planete-jouets.com, le site d'e-commerce de Passion Jeux, représente 65% du chiffre d'affaires de la société.

En 2004, la société prend un tournant décisif dans son développement. Elle expérimente un logiciel permettant de vendre ses produits sur le Web. «Je voulais seulement tester un nouveau canal de vente. D'ailleurs, à nos débuts, les chèques étaient le seul moyen de paiement que nous acceptions», se souvient le gérant. Mais les ventes dépassent vite les pronostics. Car le commerçant vend des articles spécialisés que peu de magasins possèdent en France. «C'est le bouche à oreille qui a fait décoller notre site», poursuit le chef d'entreprise.

Le business s'accélère

 

La société développe alors le paiement sécurisé par carte bancaire. Puis décide d'héberger sa plateforme Web sur un serveur dédié. Un investissement de 50 euros par mois, qui permet au portail marchand d'être beaucoup plus rapide d'accès pour les internautes. Les ventes suivent toujours. En 2005, Dominik Guittard passe à la vitesse supérieure et devient vendeur professionnel sur Price-Minister, site de vente de particulier à particulier. Une décision stratégique à double tranchant. Dépassée par la demande, l'entreprise n'est pas en mesure de livrer les produits dans les délais impartis et connaît plusieurs jours de retard. «A Noël, nous avons dû faire appel à deux CDD pour gérer les commandes effectuées sur notre site. C'est d'ailleurs à cette période que nous sommes devenus les premiers clients de La Poste de notre ville», se remémore avec amusement l'entrepreneur. Fort de cette expérience, Dominik Guittard embauche à temps plein un salarié dédié à la logistique de son site.

Du premier au dernier plan: Gaëtan Guittard, Sophie Gauthier, Dominik Guittard, Romain Garnier, Vincent Michaud, Gaël Fréret: une partie de l'équipe de Passion Jeux.

Du premier au dernier plan: Gaëtan Guittard, Sophie Gauthier, Dominik Guittard, Romain Garnier, Vincent Michaud, Gaël Fréret: une partie de l'équipe de Passion Jeux.

Devenir un pur vépéciste?

 

L'année dernière, Passion Jeux a donc réalisé les deux tiers de son chiffre d'affaires sur la Toile. Et sur la totalité de ces recettes, 20% sont originaires des ventes sur Price-Minister. Une belle réussite. C'est pourquoi le commerçant se pose des questions. «J'étudie l'éventualité de passer uniquement à la vente par correspondance, explique-t-il. Mais j'hésite. Car j'aime beaucoup mon magasin. Il est toujours rentable mais le retour sur investissement est meilleur sur Internet.» Reste que la société possède désormais un véritable savoir-faire sur la Toile. En 2007, elle espère doubler son nombre d'envois. C'est-à-dire poster, en moyenne, 1 000 colis par mois, 3 000 à Noël. Quoiqu'il advienne, le futur de Passion Jeux sera indubitablement sur le Net.

Repères

- RAISON SOCIALE
SARL Passion Jeux
- VILLE
Parthenay (79)
- DIRIGEANT
Dominik Guittard, 37 ans
- EFFECTIF
9 salariés
- ANNEE DE CREATION
1999
- CA 2006
500 000 euros