Mon compte Devenir membre Newsletters

Feu vert pour le renouvelable

Publié le par

Hausse du prix du pétrole, préoccupations environnementales et encouragements fiscaux, nombreuses sont les raisons qui poussent les particuliers à opter pour les énergies vertes. Conséquence: les réseaux concernés multiplient les points de vente.

En 2007, le secteur des énergies renouvelables représentait 52 000 emplois à temps plein, selon une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), parue en juillet 2008. Le champ de cette étude concerne le solaire thermique, le photovoltaïque, l'éolien, les appareils de chauffage au bois, les pompes à chaleur, les biocarburants, la petite hydraulique, la géothermie, le biogaz et l'incinération des déchets. A titre d'exemple, le marché du solaire photovoltaïque a doublé entre 2006 et 2007. Les raisons de ce boom? «Un intérêt croissant des particuliers pour les économies d'énergie, répond Pascal Faucon, directeur général de la Société de développement des énergies écologiques et renouvelables (Sodeer). Les principales causes en sont l'augmentation du prix du pétrole et la prise de conscience des problématiques environnementales.» David Kadosh, responsable du développement de l'Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables (Ander), réseau d'installations solaires et thermodynamiques, ajoute deux éléments à la liste: la récente privatisation de Suez GDF, qui fait craindre aux consommateurs une hausse du prix du gaz, ainsi que les crédits d'impôts de 50 % dont bénéficient les particuliers s'équipant d'un système utilisant une source d'énergie renouvelable.

Les réseaux se multiplient dans le secteur des énergies renouvelables, mais leur organisation interne diffère.

Les réseaux se multiplient dans le secteur des énergies renouvelables, mais leur organisation interne diffère.

Des réseaux de franchise en pleine croissance

Les réseaux de franchise ou de concessionnaires spécialisés dans le secteur profitent pleinement de cette évolution. Ma géothermie, créé en avril, a ainsi ouvert sa troisième agence ce mois-ci. Sodeer, créé en 2005, a ouvert 10 concessions en 2007 et en prévoit 15 nouvelles pour cette année. Soleil en tête, réseau d'installateurs de chauffe-eau solaires, de panneaux photovoltaïques et de pompes à chaleur, a également inauguré 10 points de vente depuis janvier. Ces réseaux font tous appel à des commerçants, en franchise ou en concession, pour distribuer et installer le matériel de leur marque sur une zone géographique définie. En revanche, l'organisation interne des agences diffère pour la partie technique. Sodeer, par exemple, sous-traite l'installation à des artisans. A l'inverse, un réseau comme Ander dispose d'une équipe technique propre, tandis que Soleil en tête aide le franchisé à recruter un responsable chargé de superviser les installations.

Devenir franchisé

- Profil recherché
Commercial


- Investissement moyen
Entre 40 000 et 100 000 euros HT


- Droits d'entrée
Entre 20 000 et 30 000 euros HT


- Redevance annuelle
Entre 3% et 10% du chiffre d'affaires HT