Mon compte Devenir membre Newsletters

Entre tablier et tenue de soirée

Publié le par

A 46 ans, Charly Hanafi n'a jamais vraiment choisi entre ses deux passions, la poissonnerie et la vie nocturne. Il s'est même arrangé pour les faire cohabiter.

 

Charly Hanafi Poissonnier noctambule

«Je transforme régulièrement ma boutique en boîte de nuit éphémère.»

«Meilleur poissonnier de Paris« Le diplôme, décerné cette année par le prestigieux guide Gault Millau, trône au-dessus des terrines de fruits de mer, dans la boutique de Charly Hanafi, située dans la commerçante rue Oberkampf, dans le centre de Paris. En face du trophée, une boule à facettes de discothèque attire tout autant l'attention des nouveaux clients. Ces deux objets, certes très différents, reflètent pourtant également la personnalité d un propriétaire doublement passionné.

Né en Algérie il y a 46 ans, sous le signe du poisson, Charly Hanafi a baigné dès l'enfance dans le monde de la mer, grâce à son grand-père, pêcheur. Quelques années plus tard, quand la famille déménage à Avignon, Charly choisit de devenir poissonnier. Mais il découvre à la même époque, au cours de ses sorties, l'univers de la nuit, un milieu qu'il ne quittera plus. Au point de délaisser sa profession initiale pour ouvrir un piano-bar à Marseille et d'y assumer la fonction de directeur artistique pendant cinq années. Si, a priori, tout oppose les deux métiers, Charly Hanafi y trouve un fil conducteur. «Il y a la même notion de communication, de proximité et de participation à la vie du quartier.»

Un rythme effréné

Depuis trois ans, Charly Hanafi revêt de nouveau un tablier de poissonnier. Mais il n'a pas remisé pour autant ses habits de fête. Résultat, son rythme de vie en épuiserait plus d un! Il se lève vers 7 h pour l'ouverture, ferme trois heures pour la sieste, puis travaille jusqu'à 20 h. Suivent les festivités nocturnes, jusqu'au petit matin, où le poissonnier part acheter sa marchandise à Rungis, avant de se reposer quelques heures et d'entamer une nouvelle journée.

Cette double vie l'a parfois mené à des situations burlesques. «Pressé par le temps, je devais me changer dans le taxi pour enfiler mes vêtements de soirée.» Pourtant, sortir quasiment tous les soirs ne lui suffit pas: Charly invite le monde de la nuit jusque dans sa boutique. Dès l'inauguration de son actuelle poissonnerie, il y a trois ans, il l'a transformée en boîte de nuit éphémère, invitant jusqu'à 150 personnes, «disc-jockeys renommés, noctambules, mais aussi commerçants de la rue Oberkampf. Un vrai succès», se réjouit-il. Depuis, il renouvelle l'expérience régulièrement, à l'occasion d'expositions organisées dans la poissonnerie. Le commerçant met ainsi à l'honneur les artistes du XIe arrondissement parisien. L'occasion pour Charly Hanafi de marier tenue de soirée et tablier.

Bio

- 1962
Naissance en Algérie.
- 1967
Il arrive à Avignon avec sa famille.
- 1980
Il obtient son CAP poissonnerie.
- 1980
Il ouvre un piano- bar à Marseille.
- 1992
Il arrive à Paris.
- 2004
Il reprend la poissonnerie Lacroix, rue Oberkampf (Paris XIe).