Mon compte Devenir membre Newsletters

Elle agit pour sa commune

Publié le par

Dynamisme commercial. Présidente de l'Union commerciale de son village, Béatrice Bardou fait bouger Roquecourbe. Le but, construire un front uni de commerçants motivés.

 

Béatrice Bardon Présidente de l'Union commerciale et artisanale roquecourbaine

«Nous avons recréé du lien social autour du commerce de proximite.»

Marchés gourmands, tombolas, expositions des savoir-faire, concours de vitrines sont autant d'animations que Béatrice Bardou organise au cours d'une année. A 48 ans, la présidente de l'Union commerciale et artisanale roquecourbaine (Ucar), dans le Tarn, ne chôme pas. Son but ? « Que les commerçants de la commune travaillent ensemble au développement de la vie collective. Nous avons recréé du lien social autour du commerce de proximité. »

Et l'amour de Béatrice Bardou pour Roquecourbe ne date pas d'hier. Elle y vit depuis sa naissance. Après ses études de coiffure à Tarbes, elle décide de s'installer à son compte dans son village natal, afin de renouer avec ses origines. Et pas question pour elle d'attendre passivement en coiffant ses clients. Elle s'implique donc dans la vie locale cherchant à motiver ses collègues commerçants. Initiatrice, avec d'autres, de l'union commerciale en 2001, elle en a pris la présidence en 2005. « Je voulais donner de l'énergie à mes confrères, montrer que Roquecourbe est bien vivant. » Maintenant que ses enfants sont grands, elle dispose d'encore plus de temps pour se consacrer à la vie associative. Elle s'y investit avec succès, notamment grâce à l'exposition des savoir-faire, qui s'articule chaque année autour de thèmes différents. « En 2010, nous avons mis l'accent sur les métiers anciens. Pour 2011, c'est l'histoire des Cathares qui a été retenue. Mais cette fois, nous faisons appel à un prestataire pour nous décharger des phases organisationnelles. » Une vraie bouffée d'oxygène pour la coiffeuse qui termine souvent ses journées après minuit. « C'est un travail de longue haleine, il faut présenter des projets aboutis pour obtenir l'aval de tous les adhérents. » Mais les résultats sont là: le public est au rendez-vous. Les commerçants de Roquecourbe se voient sollicités pour chacune de ces occasions. Le boucher fournit les grillades, le boulanger le pain... Même si l'entreprise de Béatrice Bardou ne bénéficie pas directement des événements qu'elle met en scène, la redynamisation du tissu commercial de Roquecourbe est déjà une victoire. Et si elle devait désigner son animation préférée, ce serait sûrement le marché gourmand. « Les marchés boostent le tourisme local, il se passe désormais quelque chose à Roquecourbe durant les weekends estivaux. » Voilà la victoire de Béatrice Bardou: avoir ramené de la vie dans sa commune.

Bio

- 1963
Naissance à Tarbes (HautesPyrénées).
- 1986
Ouvre sa boutique à Roquecourbe (Tarn).
- 2001
Création de l'Union commerciale et artisanale roquecourbaine.
- 2005
Prend la présidence de l'Ucar.