Mon compte Devenir membre Newsletters

Drive et e-commerce au Puy-en-Velay

Publié le par

Innovation. Pour pallier la perte de vitesse du commerce de proximité et dynamiser le centre-ville, les commerçants du Puy-en-Velay se sont organisés et ont lancé, en septembre 2012, un service de drive qui fonctionne en lien avec un site d'e-commerce.

Côte de boeuf, montre, linge de maison... Depuis le mois de septembre, les habitants du Puy-en-Velay peuvent faire leurs courses en ligne en se connectant sur AchetezAuPuy.com. Mais l'initiative, qui regroupe actuellement 60 commerçants, ne s'arrête pas là. En cherchant à dynamiser le commerce de proximité dans leur agglomération, ces entrepreneurs ont également eu l'idée de proposer aux riverains un service de drive. « Nous nous sommes inspirés des drives développés par les grandes surfaces. Le con-texte économique actuel est difficile et nous avions constaté leur succès »,souligne Ginette Vincent, présidente de l'Office de commerce et d'artisanat de l'agglomération du Puy-en-Velay, structure qui a porté le projet, avec le soutien des collectivités locales et le fonds d'Etat Fisac.

Les clients ont la possibilité de se faire livrer leurs articles directement à domicile, moyen-nant cinq euros. Très prochainement, ils pourront également venir chercher leurs achats effectués en ligne dans un local dédié à cet effet.

Repères

- Raison sociale
Office de commerce et d'artisanat de l'agglomération du Puy-en-Velay
- Ville
Le Puy-en-Velay (Haute-Loire)
- Année de création
2009
- Présidente
Ginette Vincent
- Cotisation annuelle
500 Euros

Une soixantaine de commerçants, à l'instar de Jean-Pierre Giroud, gérant d'une boutique de montres, vendent leurs produits sur AchetezAuPuy.com

Une soixantaine de commerçants, à l'instar de Jean-Pierre Giroud, gérant d'une boutique de montres, vendent leurs produits sur AchetezAuPuy.com

Du Web au magasin

Comme l'explique Jean-Pierre Giroud, gérant d'une boutique de montres et partenaire du projet depuis ses débuts, «cette boutique en ligne, c'est une nouvelle vitrine pour les commerçants. J'ai même eu une cliente qui a poussé la porte de mon magasin après avoir vu mes produits sur le site ». L'idée de lancer un site d'e-commerce lui trottait dans la tête depuis un certain temps, mais il ne savait pas comment s'y prendre. C'était donc l'occasion rêvée de se lancer facilement, en s'acquittant uniquement d'une cotisation de 500 euros par an pour faire vivre le projet. La conception et la maintenance du portail web sont assurées par l'agence TNT, en charge du dossier avec l'Office de commerce et d'artisanat.

Jean-Pierre Giroud reconnaît que cela demande un peu de travail : « Je suis sur le site dès que j'ai un moment, soit environ trois heures par jour. Il faut s'assurer d'avoir du stock, d'être réapprovisionné en permanence et proposer de nouveaux produits. Autrement dit, il faut suivre ce qu'il se passe. » Pour l'instant, le commerçant ne s'est fixé aucun objectif en termes de chiffre d'affaires. Il sait qu'un tel projet prendra un peu de temps avant de s'inscrire dans les moeurs des habitants du Puy-en-Velay. Mais, en commerçant visionnaire, il estime qu'il faut toujours tout tenter pour ne rien regretter.