Mon compte Devenir membre Newsletters

Diminuez votre facture de carburant

Publié le par

Même si le baril de pétrole est redescendu à des prix plus raisonnables, l'éco-conduite apparaît comme une nécessité. Car ses bénéfices ne s'arrêtent pas à l'économie d'énergie: vous gagnerez également en sécurité et en durée de vie de votre véhicule.

A la loupe

Réduire de 10 à 20% votre consommation de carburant, c'est «une économie envisageable» en adoptant un comportement relevant de l'éco-conduite, selon Yvon Nicolas, directeur de Sécuritrans, société de conseil et de formation dans la prévention du risque routier. Une économie démontrée lors du premier éco-rallye d'entreprises organisé en juin dernier par l'Observatoire du véhicule d'entreprise (OVE) et le conseil général des Côtes-d'Armor. Partis de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) pour rallier Saint-Brieuc, les deux équipages gagnants ont consommé 7,84% et 16,34% de moins que les consommations théoriques communiquées par les constructeurs. Mais le gain en carburant n'est pas le seul avantage. Devenir un conducteur éco-responsable favorise également la diminution des accidents. «Dans les pays sensibilisés à l'éco-conduite, comme la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas, on constate une baisse des accidents de l'ordre de 40% en moyenne», souligne Yvon Nicolas. Parce que l'éco-conduite, «c'est un ensemble de simples règles de bon sens, explique Philippe Brendel, directeur de l'OVE. Il s'agit de lever le pied et d'agir en tant que conducteur responsable.»

Ménagez votre monture, elle vous le rendra

L'éco-conduite consiste, avant tout, en un changement de comportement au volant. Il s'agit de conduire tout en souplesse et en anticipant le plus possible (lire l'encadré). Exit la conduite sportive et nerveuse lors des livraisons! Une simple diminution de 10 km/h réduit aussi la facture à la pompe et vos émissions de CO2. Mais le concept va plus loin. Sachez qu'un mauvais entretien de votre véhicule peut entraîner une surconsommation, jusqu'à 2 litres par 100 km. Faites donc changer régulièrement les bougies et le filtre à air. Autre source d'économie: les pneus. Mal gonflés avec un déficit de 0,3 bar seulement, ils peuvent engendrer une hausse de consommation de 3%, sans compter qu'ils s'usent plus vite. Vous voulez aller plus loin? Il existe également des pneus «verts» réduisant la résistance au roulement, ce qui implique un meilleur freinage mais aussi une conception plus propre et une meilleure recyclabilité. Ces pneus diminuent la quantité d'énergie nécessaire à l'avancement du véhicule, représentant 5% d'économies supplémentaires. Cette année, Michelin a lancé un nouveau pneu pour utilitaires baptisé Agilis. Selon le fabricant, cette gamme permet d'économiser 0,2 litre de carburant tous les 100 km parcourus et 4 grammes de CO2 par km. Il permettrait, en outre, de couvrir une distance de 20% supplémentaire. Il faut compter entre 100 et 145 Euros HT pour un pneu de 15 ou 16 pouces, selon les revendeurs. Dernier réflexe à acquérir dès que les beaux jours arrivent: utilisez la climatisation avec modération car elle entraîne une surconsommation de 3 à 10% sur route et de 15 à 25% en ville! Limitez son utilisation autant que possible en vous garant à l'ombre. Ouvrez les fenêtres avant de démarrer pour évacuer l'air chaud puis fermez-les et ne dépassez pas un décalage de 4 à 5°C entre l'extérieur et l'intérieur du véhicule.

PRATIQUE

La conduite zen: mode d'emploi
Au démarrage, inutile de faire tourner le moteur au ralenti pour le faire chauffer. Commencez à rouler à vitesse modérée et accélérez doucement pendant les cinq premiers kilomètres. Sinon, la consommation en ville peut grimper de 45% sur le premier kilomètre et de 25% sur le second, indique l'Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie (Ademe). Ayez une conduite souple et sans à-coup. Anticipez pour maintenir une vitesse stable. Passez les vitesses le plus rapidement possible, à partir de 2 000 tours/minutes pour les moteurs diesel et 2 500 tours/min pour ceux à l'essence. Décélérez progressivement. A l'approche d'un virage, ralentissez en relâchant la pression. Respectez les limitations de vitesse. Coupez le moteur lors d'arrêts prolongés.
Rens.: www.ademe.fr