Mon compte Devenir membre Newsletters

Des terminaux compacts et tout-en-un

Publié le par

TPV. Modernes, compacts, résistants et multifonctionnels, les terminaux de points de vente offrent de nombreux atouts. Avant de réaliser votre achat, une analyse spécifique de vos besoins s'impose.

 

Les terminaux nouvelle génération présentent deux écrans: l'un sert pour l'encaissement, l'autre, tourné vers le client, permet de diffuser des messages à son attention.

Les terminaux nouvelle génération présentent deux écrans: l'un sert pour l'encaissement, l'autre, tourné vers le client, permet de diffuser des messages à son attention.

En quelques années, les terminaux de points de vente (TPV) sont passés du statut de la caisse traditionnelle à celui d'outil de gestion commerciale. Avec ces nouvelles solutions tout-en-un, les actes de ventes et les traitements en caisse sont accélérés, ce qui ne manque pas de séduire les commerçants.

Deux modèles de TPV se partagent aujourd'hui le marché: les modulaires et les intégrés. Les premiers proposent une unité centrale, à laquelle il faut ajouter un écran et différents accessoires comme un afficheur ou un lecteur de codesbarres. Les versions intégrées associent, quant à elles, l'unité centrale à l'écran tactile et, du fait de leur petite taille, se fondent parfaitement dans l'environnement des points de vente. « 70 % de nos clients se tournent vers les outils compacts, notamment les boulangers et les coiffeurs qui disposent de petites lignes de caisse », explique Anne-Françoise Ribot, coordinatrice marketing et communication chez Toshiba. Outre le critère de l'encombrement, vous devez prendre en compte celui de la consommation d'énergie de l'appareil et privilégier les processeurs économes. En effet, à productivité et performance égales, les nouveaux processeurs consomment 45 à 50 % d'énergie en moins que la génération précédente. « Le professionnel ne doit pas seulement regarder le prix à l'achat mais le coût global de possession du produit, à savoir ses performances environnementales et les coûts d'intervention et de mise en service », rappelle Gilbert Louard, directeur marketing de NCR. Pour faciliter la vie des commerçants, les fabricants proposent des solutions d'entretien simplifiées. Les capots et les trappes des unités centrales s'ouvrent en quelques minutes. Les composants (disques durs, mémoire...) se logent dans des tiroirs ou autres systèmes amovibles et sont ainsi accessibles et échangeables en un clin d'oeil.

Robustes et innovants

Autre qualité importante: la résistance. Dans certains secteurs, l'environnement se révèle particulièrement hostile aux équipements informatiques. Pour éviter la dégradation du matériel et l'infiltration de poussière ou de particules alimentaires, certains TPV sont dotés d'un système de ventilation renforcé. De plus, afin de lutter contre les problèmes d'humidité et les projections accidentelles de liquide, les constructeurs ont conçu des modèles et des écrans tactiles spécialement adaptés aux univers de la restauration et de la boulangerie. Enfin, sachez que nombre de ces outils intègrent désormais une dimension «communication». De plus en plus de terminaux sont munis de deux écrans. L'un sert à l'encaissement tandis que l'autre est orienté vers le client. Vous pouvez y diffuser des messages, comme des promotions, pendant que votre clientèle patiente.

L'autre révolution apportée par les TPV provient essentiellement des logiciels de gestion, disponibles en option. Ces derniers favorisent l'échange d'informations entre la caisse et le réseau. Vous pouvez ainsi réaliser votre comptabilité, disposer d'un état des stocks à jour en quelques minutes, transmettre les commandes prises en salle directement à la cuisine ou encore connaître votre chiffre d'affaires de la journée en évitant des calculs fastidieux. Grâce à ces logiciels, vous pouvez également gérer les cartes ou les points fidélité de vos clients. « Depuis peu, certaines applications permettent au professionnel de dématérialiser le support promotionnel, et d'envoyer des coupons de réduction non plus par voie postale mais sur les téléphones mobiles des clients », ajoute Gilbert Louard (NCR).

Notre sélection de TPV


Willpos C10 de Toshiba Doté d'un écran tactile 10,4», ce tout-en-un héberge une imprimante thermique et peut être utilisé comme terminal d'enregistrement, point d'information ou TPV standard. Il dispose d'options de communication et de services internet pour les réservations en ligne ou la publicité. Dimensions: 27,4 (L) x 27,3 (P) x 16,0 (H) cm - Processeur: Intel ATOM N450 1,66 GHz.

Prix: NC.

ST A10 de Toshiba Ce terminal à l'encombrement réduit dispose d'un système d'ouverture par clips pour faciliter l'accès à ses modules, d'où des coûts de maintenance réduits. Il fonctionne avec les imprimantes RST-A10 et A1 5 pour des impressions deux couleurs rapides. Dimensions: 36,6 (L) x 25,1 (P) x 35,9 (H) cm - Processeur: VIA C7.

Prix: pour un écran de 15 Euros, 1 932 Euros HT avec système d'exploitation (XP Pro), 1 775 Euros HT sans.

RealPOS 40 de NCR

Il se démarque des autres TPV avec son look moderne. Econome, il offre une efficacité énergétique améliorée de 68 % par rapport à la génération précédente. Il dispose de plusieurs options de connectivité et est doté de deux écrans dont l'un permet d'afficher des messages à l'attention des clients. Dimensions: 25,4 (L) x 22,6 (P) x 7,6 (H) cm - Processeur: Intel Atom N270.

Prix: NC.

RealPOS 60 de NCR Avec sa petite taille et ses grandes performances, il permet d'utiliser les applications d'encaissement les plus récentes et d'offrir un service rapide et personnalisé. Son secret? La rapidité d'exécution de son processeur et son écran dernière génération. Dimensions: 25,4 (L) x 22,6 (P) x 7,6 (H) - Processeur: Intel Celeron 900.

Prix: NC.

Zoom

Les lecteurs de codes-barres
Les TPV sont généralement équipés d'un lecteur de codes-barres. Avant d'investir dans ce type d'appareil, il est impératif de bien évaluer vos besoins. Si vous ne souhaitez utiliser votre lecteur qu'au moment de l'encaissement, orientez-vous vers les douchettes filaires. Les appareils sans fil offrent, quant à eux, une plus grande liberté de mouvement. Ils permettent de se déplacer et d'utiliser l'outil dans l'arrière boutique pour la gestion du stock par exemple. Les commerçants doivent également prendre en compte la distance de lecture. Plus elle est élevée, plus le professionnel a de possibilités de manipulation. « A la différence des scanners CCD qui fonctionnent par projection de lumière et nécessitent de coller l'étiquette au lecteur, la lecture omnidirectionnelle permet de reconstituer un code, même si ce dernier est lu à l'envers », explique Astrid Kechichian, responsable marketing chez Datalogic. Il semble donc préférable de choisir une douchette avec un bon angle de lecture, entre 30 et 60°, qui permettra de saisir le code quelle que soit la façon dont vous le présentez. Par ailleurs, la fiabilité n'est pas à négliger. Il s'agit de la capacité du scanner à lire rapidement et facilement les codes, qu'ils soient apposés sur une surface ondulée ou qu'ils présentent des signes d'usure. Il faut donc tenir compte de «l'agressivité de lecture», qui se mesure au nombre de scans réalisés par seconde. Plus il est élevé, plus l'appareil sera rapide. Vérifiez enfin que la douchette est compatible avec votre TPV en termes de connectivité, et acceptée par le logiciel d'encaissement. Mais c'est a priori une simple formalité, car la grande majorité des modèles possèdent un port USB.

Notre sélection de douchettes

Magellan 1100i de Datalogic
Le scanner omnidirectionnel peut être utilisé dans le cadre de nombreuses applications. Il fonctionne avec la technologie Digital Imaging dernière génération, garantissant une lecture intuitive, rapide et efficace des codes. Compact et de petite taille, il est idéal lorsque l'espace sur le poste de travail est limité.
Vitesse de lecture: 1 768 scans/s.
Prix: 227 Euros HT.


Gryphon I GM4100 de Datalogic
Ce lecteur sans fil est la solution idéale en magasin. L'indicateur GreenSpot fournit une confirmation visuelle de bonne lecture du produit, grâce à son spot vert directement projeté sur le code. Il permet aussi la réalisation d'inventaires simples et la détection de faux billets et de documents (sur option). Vitesse de lecture: 325 scans/s.
Prix: 357 Euros HT.


PS 50 d'Aures
Avec son design très ergonomique, c'est la seule douchette codes-barres livrée avec différents clips couleurs, pour une osmose parfaite avec les autres équipements de la gamme. Deux coloris sont disponibles pour la base (perle et graphite) et neuf pour les stickers-clips permettent la «customisation» de ce périphérique. Vitesse de lecture: 500 scans/s. Prix: 130 Euros HT.