Mon compte Devenir membre Newsletters

Des commerçants brisent l'omerta

Publié le par

Addiopizzo. Derrière ce nom d'antipasti se cache une des associations siciliennes les plus efficaces contre la Mafia et son impôt mafieux traditionnel, le pizzo. A l'origine de cette initiative, une dizaine de commerçants lassés de payer la taxe exigée par Cosa Nostra. Fabio Messina, un des protagonistes, décide en 2005 de louer un local de 55 m2 dans le centre de Palerme et de proposer des produits alimentaires non soumis au pizzo. Un an après, une centaine de boutiquiers rejoignent l'association. En 2007, les médias internationaux s'emparent de l'information. Un calendrier où posent les commerçants révolutionnaires est même diffusé. Fort de son succès et du soutien de plus de 10 000 consommateurs, le collectif a aujourd'hui des projets plein la tête. Il ambitionne de dupliquer son concept au reste de l'Italie.

Renseignements: www.adiopizzo.org