Mon compte Devenir membre Newsletters

Cousu de fil d'argent

Publié le par

CARINE GUICHETEAU: RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE

CARINE GUICHETEAU: RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE

Moralité: il ne faut pas voir le mal partout. Au moment de régler ses achats, une cliente sort une pièce de 10 Euros. D'un aspect lisse et présentant la faucheuse en mouvement - comme pour feu les francs - elle semble suspecte. S'agit-il d'un vestige de notre ancienne monnaie ou de la création grossière d'un faux-monnayeur à l'imagination trop débordante? Ni l'un, ni l'autre, c'est une pièce de collection. En argent, elle est vendue depuis le 2 juin à la Monnaie de Paris et chez les principaux revendeurs numismatiques. Cette pièce n'est d'ailleurs pas un cas unique puis qu'en 2008 des pièces en argent d'une valeur faciale de 5 et 15 Euros avaient déjà vu le jour, tout comme celle de 25 Euros lancée en 2009. Deux versions, de 100 et 250 Euros, en or, sont également proposées. Et 2010 devrait accueillir deux grandes soeurs: 50 et 500 Euros. Si ces séries limitées peuvent être utilisées comme moyen de paiement (uniquement sur le territoire français), elles sont généralement conservées par les collectionneurs. Ainsi, si d'aventure un client vous règle avec l'une de ces pièces, point de méfiance! Au contraire, acceptez-les avec empressement et mettez-les sous clé, leur valeur métallique, notamment, dépassant largement leur valeur légale.

Mot clés : euro

CARINE GUICHETEAU