Mon compte Devenir membre Newsletters

Comptes pro et perso, privilégiez la même banque

Publié le par

Certains commerçants peuvent être réticents à confier la gestion de leurs comptes personnels et professionnels au même établissement bancaire. Pourtant, dans la plupart des cas, la solution peut s'avérer judicieuse. Explications.

Par peur de se tromper de compte et de chéquier, bon nombre de chefs d'entreprise optent pour deux banques différentes pour gérer leurs comptes personnel et professionnel. Certains commerçants y voient également l'occasion de ne pas être «à la merci» d'un banquier en lui cachant l'état de santé de leurs finances et patrimoine personnels. Cette méfiance peut notamment s'expliquer par la crainte de voir leur gestionnaire prélever un compte pour renflouer l'autre, sans leur accord. «C'est une pratique interdite par la loi, du moins si le banquier le fait de sa propre initiative. Mais, il est vrai que, dans les faits, cela peut se produire. Rarement néanmoins», reconnaît Kévin Serrour, expert Rivalis (www.rivalis.fr), un réseau de services dédié aux entreprises.

Faire jouer la concurrence...

En fait, la question de domicilier ses comptes dans des établissements différents peut se poser si la santé financière de votre entreprise commence à se dégrader ou si vous savez que vous aurez besoin d'un financement à moyen terme. «Il peut alors être intéressant de commencer à entretenir une relation avec un autre conseiller bancaire, observe Jean-Marc Jaumouillé, expert-comptable chez Fiducial (www.fiducial.fr), prestataire de services aux petites entreprises. Mais, il ne faut pas se voiler la face: si une banque vous refuse un crédit, il y a fort à parier qu'un autre établissement refuse tout autant.» Mis à part ces cas particuliers, il n'existe pas d'intérêt particulier à avoir deux banques. «Ce qui compte avant tout, c'est la relation que vous entretenez avec votre banquier», estime Jean-Marc Jaumouillé. Sachant que le turn-over est important dans les agences bancaires, cet élément pourtant primordial perd, malheureusement, de son importance puisque vous aurez à reconstruire une relation avec de nouveaux conseillers sans pourtant changer de banque.

... ou mettre en avant sa fidélité

Domicilier vos comptes personnel et professionnel au sein du même établissement présente plusieurs avantages, surtout si vous le valorisez auprès de votre chargé de compte. «C'est une marque de confiance et de transparence, faites-le lui savoir, remarque Kévin Serrour, de Rivalis. D'ailleurs, cela peut contribuer à le rassurer si votre entreprise connaît des difficultés passagères mais que votre patrimoine privé est solide.» C'est aussi une force pour négocier quelques gestes commerciaux, «même si la marge de manoeuvre est limitée», tient à rappeler Jean-Marc Jaumouillé, de Fiducial. Votre banquier sera peut-être plus enclin à vous accorder des lignes de découvert, des remises d'agios ou encore des délais.

A savoir

La tentation peut être grande, quand il n'y a pas de différenciation entre le patrimoine personnel et professionnel du dirigeant - comme en entreprise individuelle - de ne prendre qu'un seul compte bancaire. Mais «n'avoir qu'un seul compte alourdit la gestion et la comptabilité de l'entreprise», avertit Jean-Marc Jaumouillé, expert-comptable chez Fiducial. En effet, vous êtes tenu de comptabiliser la totalité des opérations portées sur le relevé bancaire, y compris celles à usage purement privé. «Ce n'est pas sain et cela obscurcit la visibilité que l'on peut avoir sur l'entreprise.» Enfin, si vous êtes constitué en société, avoir un compte professionnel dédié est obligatoire.