Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment sélectionner votre fournisseur d'électricité

Publié le par

Depuis 2004, vous pouvez choisir librement votre fournisseur d'électricité parmi une dizaine d'acteurs. A condition de trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins, vous pourrez réaliser des économies et bénéficier de services avantageux. Nos conseils.

Plusieurs opérateurs, comme Enercoop et Planète Oui, proposent des contrats offrant une électricité d'origine renouvelable.

@ FOTOLIA/SERAPHIC06

Plusieurs opérateurs, comme Enercoop et Planète Oui, proposent des contrats offrant une électricité d'origine renouvelable.

Même si l'opérateur historique EDF reste le fournisseur d'électricité le mieux identifié du marché, de nouveaux acteurs, tels que Poweo et GDF Suez, bénéficient d'une forte progression en termes de notoriété, selon une étude menée par l'institut BVA et parue en décembre 2007. Depuis 2004, grâce à l'ouverture du marché, de nouveaux fournisseurs d'électricité sont en effet apparus, enrichissant considérablement les options envisageables pour les clients professionnels. Une diversité qui se traduit par différents systèmes tarifaires et plusieurs offres de services.

Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), autorité administrative indépendante chargée de veiller au bon fonctionnement du marché de l'électricité, vous entrez, en tant que commerçant, dans la catégorie «petits sites non-résidentiels» dont la puissance souscrite est inférieure à 36 kVA (kilo volt ampère). Selon cette instance, sept four nisseurs d'électricité peuvent vous proposer une offre professionnelle vous correspondant: Alterna, Direct Energie, GDF Suez, Enercoop, EDF, Planète Oui et Poweo. Sachez qu'il existe également des opérateurs qui couvrent uniquement une demande locale, tels que Proxelia en Picardie ou UEM à Metz. Pour les connaître, il vous suffit de consulter le moteur de recherche proposé sur le site

Energie-info.fr. Celui-ci vous présente, en fonction de votre situation géographique et de votre niveau de consommation (puissance souhaitée), tous les fournisseurs susceptibles de correspondre à votre demande.

Tarif réglementé ou de marché ?

Quant aux tarifs, il existe deux types d'offres de vente d'électricité. Le premier est le tarif réglementé, dont le prix fixé par les ministres en charge de l'Economie et de l'Energie garantit une certaine stabilité. Le second regroupe les offres de marché permettant aux fournisseurs de fixer librement leurs prix. Le tarif réglementé est proposé par EDF, les entreprises locales de distribution, telle

Sorégies dans la Vienne, ainsi que GDF Suez qui couple son offre de gaz naturel à celle d'électricité. Mais tous ces opérateurs ont profité de l'ouverture du marché à la concurrence pour ajouter à leur éventail des offres de marché, car le tarif fixé par l'Etat va progressivement disparaître. Les prix de ces contrats «libres» sont parfois très intéressants, pouvant être inférieurs de 2% à 8% au tarif réglementé, selon les fournisseurs. Sachez enfin que si vous optez pour une offre de marché, il existe un principe de réversibilité vous autorisant, dans un délai de six mois après y avoir souscrit, à retourner au tarif réglementé. Une souplesse valable jusqu'au 30 juin 2010, date après laquelle le tarif réglementé ne pourra plus être appliqué aux professionnels. Si le prix varie, en revanche, la qualité de l'énergie fournie n'est pas un critère de choix puisqu'elle est identique quel que soit le fournisseur. En effet, elle dépend du gestionnaire du réseau de distribution.

A savoir

Cap sur les économies d'énergie Sur demande auprès de votre fournisseur, vous pouvez équiper votre local professionnel de compteurs divisionnaires. Rôle de cette installation? Connaître la répartition des consommations électriques par poste (chauffage, lumière, eau chaude, ventilation, etc.). Ce suivi permet de déterminer les réglages à réaliser pour adapter le fonctionnement du bâtiment aux usages. Des interventions plus lourdes peuvent également être effectuées, comme le remplacement d'un équipement après détection de surconsommations anormales. Pour se faire, vous pouvez demander à votre opérateur de diagnostiquer gratuitement vos locaux.

Des critères qui font la différence

Vous avez toutefois la possibilité d'adopter une démarche «éco-res- ponsable» en souscrivant un contrat offrant une électricité d'origine renouvelable, comme celle issue des centrales éoliennes, pour un tarif équivalant à une offre classique. Les opérateurs Enercoop et Planète Oui en ont d'ailleurs fait leur spécialité. De plus, les services proposés peuvent vous aider à faire la différence: les moyens mis à votre disposition pour les contacter (téléphone, courrier, e-mail), les horaires et coûts de gestion, la prise en charge du changement d'opérateur, les moyens de paiement des factures, la périodicité des relevés, les conditions et la périodicité d'évolution des prix pratiqués. Concernant votre engagement, tous les fournisseurs doivent vous proposer des offres de durées différentes, dont un contrat couvrant une période inférieure à un an. Quant aux conditions de résiliation, les motifs valables, la durée du préavis et les éventuels frais appliqués doivent être indiqués dans le contrat. Par ailleurs, ce dernier doit obligatoirement être écrit ou disponible sur un support durable tel qu'un e-mail.

Pour différencier son offre, Poweo et Carrefour lancent une gamme d'offres d'énergie sous la marque Carrefour Energie. «Il s'agit d'allier l'expertise Poweo au réseau de vente Carrefour qui renforce ainsi son offre de services auprès de ses clients, déclare Charles Beigbeder, p-dg de Poweo. Ce partenariat illustre notre volonté d'instaurer une relation différente dans la façon de consommer l'énergie.» Enfin, certains opérateurs, tel EDF, proposent leur propre assurance dépannage (6 Euros HT par mois). «Afin de permettre aux professionnels d'assurer la continuité de leur activité, même en cas de panne sur leurs installations, nous leur proposons de bénéficier d'un technicien sous deux heures pour remettre en service les installations défaillantes dans les plus brefs délais», déclare Patrick Bayle, directeur délégué marketing sur les marchés des professionnels et des particuliers d'EDF. A ces critères de comparaison peuvent s'ajouter des options susceptibles d'orienter votre décision. Si vous avez l'utilité du gaz dans votre établissement, parce que vous mettez une cuisine à disposition de vos employés par exemple, vous pouvez privilégier un contrat couplant les deux énergies, comme ceux proposés par Direct Energie et GDF Suez.

L'énergie de demain

Une libéralisation du marché de l'électricité est en cours d'étude par le Parlement européen et par le Conseil des ministres de l'Union européenne. Celle- ci devrait notamment vous garantir le droit de changer de fournisseur dans un délai de trois semaines (attente actuellement variable selon les opérateurs) et sans frais, de recourir à des filières indépendantes pour traiter efficacement les plaintes et de régler, hors des tribunaux, les litiges (grâce à un médiateur de l'énergie ou une organisation de consommateurs) et d'obtenir réparation si les niveaux de qualité du service fourni ne sont pas atteints (par exemple, si des factures sont inexactes ou transmises avec retard). La législation prévoit aussi, d'ici à 2020, l'installation chez 80% des consommateurs de compteurs électriques «intelligents», destinés à faciliter la mise en place de tarifs différenciés en fonction de l'heure de la journée, de la saison et des modes de consommation.

Après le 30 juin 2010, le tarif réglementé, dont le montant est fixé par l'Etat, ne pourra plus être appliqué pour les professionnels.