Mon compte Devenir membre Newsletters

AUSTRALIE

Publié le par

Manger plus, pour d'une addition moins salée

Situé en banlieue de Sydney, en Australie, le restaurant japonais Wafu est récemment parti en croisade contre le gaspillage alimentaire. Sa dirigeante, Yukako Ichikawa, offre une remise de 30 % sur le prix du repas aux clients qui finissent leur assiette! Une remise similaire est proposée à ceux qui choisissent d'emporter leur nourriture avec leurs propres récipients. L'objectif? Redonner progressivement aux consommateurs la notion de la valeur des aliments en rendant compte de leur coût environnemental. A l'entrée du restaurant, un écriteau donne le ton:«S'il vous plaît, prenez conscience des quantités que vous commandez, et choisissez la juste quantité, celle qui con vient à votre appétit!». Et d'ajouter sur le menu: «Merci de noter que les légumes et la salade ne sont pas des décorations, ils font partie du repas». Les seuls ingrédients acceptés dans l'assiette en fin de repas sont les tranches de citron, le gingembre et le wasabi servis avec les sushis.

ROYAUME-UNI Inamo: le restaurant digital du futur?

Le restaurant Inamo, dans le centre de Londres, non loin de Piccadilly Circus, a fait beaucoup parler de lui lors de son ouverture en 2008. Sa particularité? Il propose une nouvelle manière de manger, grâce à des tables-écrans tactiles (un ordinateur est placé sous chaque table en verre) qui permettent, en un clic, de commander son menu, de jouer au sudoku ou à la bataille navale en attendant l'arrivée de son plat ou encore de changer le fond d'écran de sa table. Pendant que la clientèle patiente, une photo grandeur nature du repas prend place dans une assiette virtuelle. La dernière nouveauté est une webcam installée dans la cuisine du restaurant, qui permet aux clients d'assister en direct à la préparation de leurs plats asiatiques. h Renseignements: inamo-restaurant.com