Mon compte Devenir membre Newsletters

26 ans et déjà deux boutiques au compteur

Publié le par

Keren Azoura n'a pas froid aux yeux. A 23 ans, elle ouvre sa première boutique franchisée Optical Discount. Et à peine deux ans plus tard, elle récidive en investissant dans un autre magasin du réseau. Portrait d'une battante.

«B onjour! Puis-je vous renseigner?», lance une jeune femme, le sourire aux lèvres, à l'entrée de la boutique Optical Discount, située rue Daumesnil à Paris. Deux jours plus tard, c'est la même personne qui accueille un client mais, cette fois, sur la surface de vente d'un Optical Discount à Levallois- Perret, dans les Hauts-de-Seine. Les apparences sont souvent trompeuses. Car, malgré son jeune âge, à peine 26 ans, l'opticienne, alias Keren Azoura, n'est autre que la gérante de ces deux magasins d'optique. La jeune femme fait ses débuts dans l'enseigne à l'occasion d'un job d'été. Embauchée à la fin de la saison en tant qu'opticienne, elle est promue responsable d'un magasin succursaliste à Levallois-Perret en moins de six mois. En 2004, elle franchit une nouvelle étape: «Je voulais me lancer mais je ne trouvais pas d'emplacement adéquat, explique Keren Azoura. Stéphane Laloum, l'un des fondateurs de l'enseigne, m'a alors proposé de reprendre le magasin dont j'étais la responsable: une offre en or.» Pour ce faire, elle s'associe avec son beau-frère, déjà chef d'entreprise par ailleurs. Rassurée de se savoir épaulée par une personne expérimentée qui lui donne un coup de main en comptabilité et en gestion, la jeune opticienne n'est guère dépaysée. Elle garde le personnel en place et continue sa route.

Une deuxième boutique à 25 ans

 

Mais rapidement, Keren Azoura veut relever un nouveau défi. Elle cherche à ouvrir une deuxième boutique. Connaissant son souhait, Gilles Méridjen, responsable du réseau, la contacte dès qu'il a vent d'une opportunité dans le 12e arrondissement de Paris, un magasin d'optique indépendant à céder. A peine deux ans après son premier essai, la jeune femme reforme, avec son beau-frère, le duo qui lui avait porté chance. Pouvant s'appuyer, «les yeux fermés», sur ses deux collaborateurs levalloisiens, Keren Azoura s'investit pleinement dans ce nouveau challenge. Et les premiers résultats sont encourageants: selon les mois, elle double, voire triple, le chiffre d'affaires réalisé avant la reprise. La commerçante reconnaît néanmoins que la gestion de deux magasins demande de l'organisation. «Je ne peux pas être partout. J'ai dû apprendre à faire confiance et à déléguer.»

Keren Azoura est responsable de deux magasins Optical Discount à Paris et dans les Hauts-de-Seine.

Keren Azoura est responsable de deux magasins Optical Discount à Paris et dans les Hauts-de-Seine.

Aujourd'hui, l'heureuse gérante jongle entre ses deux boutiques. Trois jours à Levallois-Perret, deux jours rue Daumesnil. Une organisation bien rodée qui porte ses fruits. Mais, déjà Keren Azoura rêve de sa 3e ouverture... «D'ici un an, espère-t-elle. Mais je garde les pieds sur terre: rien n'est jamais gagné.»

Parcours

- Juillet 2000
Keren Azoura décroche son BTS Optique.
- Septembre 2000
Elle est embauchée par le réseau Optical Discount.
- Janvier 2001
Elle est promue responsable de la boutique de Levallois-Perret.
- Mars 2004
Elle ouvre sa première boutique Optical Discount à Levallois-Perret.
- Mars 2006
Elle reprend un deuxième magasin à Paris (XIIe arr. ), toujours sous la bannière d'Optical Discount.

Repères

- RAISON SOCIALE
Optic Eye
- ACTIVITE
Optique
- VILLES
Paris 12e et Levallois- Perret (Hauts-de- Seine)
- DIRIGEANTE
Keren Azoura, 26 ans
- EFFECTIF
5 personnes
- CA 2006
600 000 euros (boutique de Levallois-Perret).